Pour un Autre Monde

mercredi, mai 04, 2005

Marche des indigènes ce dimanche 8 mai

Plus que quelques jours nous séparent de la Marche des indigènes de la République ! Enfin un peu d'action ! Ce sera le premier pas d'un mouvement Social destiné dans les années à venir à redéfinir le concept de République dans ce pays ! Je suis impatient d'être à dimanche. Tous ceux qui seront au départ place de la République à 14h pourront dire plus tard à leurs enfants, j'y étais ! C'est moi qui, modestement, ai contribué à lancer cette lutte ! Alors ceux-ci ne pourront retenir une larme d'admiration.


La luttes contre le « colonialisme post-colonial » qu’ensemble nous avons appelé de nos vœux dans l’Appel pour les Assises de l’anticolonialisme post-colonial va devenir une réalité. Déja les réactionnaires grondent; bientôt ils trembleront. La Victoire de la Justice est inéluctable ! Ceux dont les parents, les grands-parents ont été mis en esclavage, colonisés, animalisés, mais qui ont résisté, qui n’ont pas été broyés, se reléve pour exiger leur dû. Ils ont préservé leur dignité d’Humains à travers la résistance héroïque qu’ils ont mené pour s’arracher au joug colonial Républicano-Fasciste. Aujourd'hui la figure de l’« indigène » continue à hanter l’action politique, administrative et judiciaire ; elle innerve et s’imbrique à d’autres logiques d’oppression, de discrimination et d’exploitation raciales. Ainsi encore aujourd'hui l'éducation national tente avec une rare violence de coloniser l'esprit des Néofrançais, de les acculturer, de détruire toute trace de leur riche Culture d'Origine; Aujourd'hui encore les gouvernements successifs préférent la répression aveugle de la troupe CRSS dans les cités, renouant avec les méthodes colonialistes, plutôt que d'ouvrir de véritables négociations; Aujourd’hui encore, dans le contexte du néo-libéralisme, on tente de faire jouer aux travailleurs immigrés le rôle de dérégulateurs du marché du travail; Aujourd’hui, les Patrons exploiteurs sucent sans vergogne le sang des Cités, tout comme autrefois le facho-colon faisait "suer le burnous". Discriminatoire, sexiste, raciste, la loi anti-foulard est de même une loi d’exception aux relents coloniaux. La liste serait longue à dresser..
Halte à la colonisation ! Halte au Racisme !

Que ceux qui, parmi vous, ont la possibilité de confectionner banderoles et panneaux n’hésitent pas à le faire. Que ceux qui disposent de tambours, percussions et autres instruments de musique les amènent. Si parmit vous se trouve des Artistes des Rues et des Caves, des Rappeurs, des Intermitants du Spectacles Vivant, des cracheurs de feu, n'hésitez pas à vous organiser pour rendre cette manifestation aussi chatoyante que possible.

Cette Marche, nous l’espérons dense, bruyante, colorée, véritable arc en ciel multicolor de la richesse de ce pays, Métissé, Black Blanc Beur, et en un mot, ostentatoire ! Cela dépend de nous tous : Comme en 68, le combat pour Un Autre Monde continue !

10 Comments:

  • Ca donne envie d'y aller avec un uniforme de Tsahal sur le dos tout ça.

    By Blogger coin, at jeudi, 05 mai, 2005  

  • Ouai. Il faut envoyer un message fort aux néo-nazis comme Finkielkraut.

    Allah ou akbar!

    By Anonymous Face de Craie, at jeudi, 05 mai, 2005  

  • Efectivmensd hyer j'ai vut l'émission surre le soit disant racisme antiblanc. Finkelkraut tenais des propot particulieremd scandaleux, du genres ; y a des zoulous à Paris qui veules posaient des bombes dans les eglhises, les blanc sont victimes dans les banlieud, bientôt il va nous dirre que les américaind sont pacifistes... Il faudrais interdire des discourd pareille qui tentent de dréssait les comunauté les unes conttre les autres.

    By Anonymous François Franck, at jeudi, 05 mai, 2005  

  • Ah ? Je n'ai pas vu cette émission.
    Finkelraut est de toute façon un braillard de la plus belle espéce.
    Quand on pense que c'est un ancien de chez nous, un ancien de la Gauche, des forces de Progrés, un type qui à toute sa vie combatue pour une Immigration joyeuse et pour le Métissage, voir là où il est tombé, c'est vraiment triste. Mais ca doit aussi nous alerter sur la puissance de séduction de le-pén et de sa bande : Encore une nouvelle lepénisation d'esprit ! :(

    By Blogger Charles Legrand, at jeudi, 05 mai, 2005  

  • Ce qui m'a le plus choqué, c'est lorsqu'il a déclaré "Il ne faut pas laisser le monopole du réel à l'extreme-droite". Il admet donc, selon lui, que les fachos ont raison. Après ça, je ne voie pas comment il peut affirmer combattre le racisme.
    En fait, Finkielkraut était une taupe. Après avoir lu "Pour un grammcisme de droite" écrit par Alain de Benoist de la Nouvelle droite néo-païenne, il a décidé d'infiltrer la gauche pour petit à petit diffuser ses idées néo-nazies. CQFD!

    By Anonymous Face de Craie, at jeudi, 05 mai, 2005  

  • "Et si la France n'était pas seulement cette patrie des libertés, des lumières, des droits de l'homme que nous disent les légendes et la bonne conscience officielles ? Et s'il fallait en finir avec la trop commode habitude qui fait toujours chercher ailleurs - à Berlin, à Moscou, par exemple - les sources de la barbarie et des égarements contemporains ? Et s'il était temps, enfin, de regarder aussi chez nous, à nos portes, dans nos mémoires, pour tenter de rendre compte de cette infamie discrète ou parfois brusquement explosive qui, de loin en loin, nous rappelle à la réalité ? Telle est la question posée ici par Bernard-Henri Lévy. Et telle l'exigence qui commande à cette enquête, à ce voyage au bout de l'idéologie française. L'" idéologie française " ? Il entend par là une masse, un bloc, comme une hideuse banquise de textes qui cheminent et dérivent, depuis un siècle maintenant, à la surface de notre culture. Une purulente plaie de mots qui, souvent, ont eu le poids des choses et qui, marqués au sceau de nos plus dignes penseurs nationaux, n'ont jamais vraiment cessé de suinter dans nos terres et d'envenimer nos têtes. Un ventre fécond, abominablement fertile, quoique obstinément ignoré, et où se sont enfantés, de l'affaire Dreyfus à Vichy et de Vichy jusqu'à nos jours, quelques-uns des plus sombres délires de l'Age où nous vivons. Bref, la matrice de ce qu'il appelle - en construisant son concept et en déduisant ses figures - le fascisme aux couleurs de la France.

    -Pourfendeur du totalitarisme sous tous ses avatars, Bernard-Henri Lévy débusque cette fois les inclinations fascistes de la France. Pour cela, il fait appel à la mémoire des événements et des idéologies qui, depuis un siècle, ont été entachés de cette hideuse purulence."

    "L'idéologie française", Bernard-Henri Lévy

    By Blogger Charles Legrand, at vendredi, 06 mai, 2005  

  • Dis moi mon chere face de crai, t'est un vraie pti nazillons. J'ai faid un toure surre ton blog et direct une photos de deux fachaud notoires DANTec eT HOUELLBEK. j'aurais bien démùonté té sales argumend moisi mai tu n'a pas mit les commentaird... vous ete courageaux vous les fachaud.

    By Anonymous François Franck, at samedi, 07 mai, 2005  

  • HOUELLBEK est un Islamophobe notoire, ce qui signifite qu'en fait il cache son Racisme Biologique deriére ce Racisme Culturel. Car tous ceux qui prétendent que certaine Civilisation ou maniéres de vivres sont supérieurs/inférieurs à d'autres sont des Racistes. C'est le nouveau visage du Racisme contemporain.

    By Anonymous Anonyme, at samedi, 07 mai, 2005  

  • la 2eme partie de ton commentaire concerne charles ,je suppose!!!

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 10 mai, 2005  

  • faites une experience :lorsque des individus s'expriment à la télé ,il suffitde couper le son pour se rendre compte du véritable dialogue tenu par les débatteurs ;avec lepen c'est criant de vérité.
    il y a une emission interessante en ce moment "le jour des esclaves"
    je vous engage à l'experimenter sans tarder ...
    vous n'etes pas contraints de faire des commentaires.

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 10 mai, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home