Pour un Autre Monde

mardi, avril 05, 2005

Le Pape est Mort

Les Français sont laïques, mais voila que depuis plusieurs jour on ne leur parle que du pape. Il ne faut pas oublier que depuis 1500 ans, cette église a quelques centaines de millions de morts à son actif. Dont certains dans des conditions atroces, déliébérément qui fait doucement rire tous les discours sur le "respect de la Vie". Le pape, le pape, le Pape ! La République elle même incline ses drapeaux devant cet homme. Mais enfin, qu'est-ce qu'il à fait ce pape ? Rien du tout ! D'abord il était contre toutes les Valeurs pour lesquelles nous avons mener la Résistance contre le Pouvoir et l'Ordre en Mai 68 : La Répresion Sexuelle, le Capitalisme, La Fidélité, l'Ordre Morale, la Famille, le Travail, L'Avortement, la Hiérarchie et autre "valeurs" d'un autre age que nous avons depuis longtemps dépassées. Répéter les dogmes de l'Eglise qui est une organisation ayant vocation à maintenir son pouvoir en affirmant que tout texte non reconnus est douteux fait montre d'une bêtise et d'une certitude ignorante qui force l'admiration. Ensuite on nous dit qu'il a contribué à la chute de l'Est. Cela prouve en tous cas que le Pacte de Varsovie n'était pas cette dictature terrible qu'on cherche à nous vendre pour mieux cacher les horreures sans nom du Capitalisme. Bref, à part avoir réussi avec succé à ne pas se laisser empoisonner par un de ses collégues -pratique courante entre cardinaux à Rome, m'a-t-on dit- pendant des années, ce Pape n'a rien fait de concret. Mais il a sur la conscience la mort de dizaines de millions de gens de couleurs, mort du Sida en Afrique Noire pour avoir refuser le préservatif.

Bref, on ne voit pas pourquoi on parle plus du pape de Mitterand, dont l'oeuvre elle était réelle et vie encore aujourd'hui. Parler du pape c'est donc chercher à salir Mitterand. La Droite est évidement la dessous. On nous montre des gens qui croient être émus par la mot du pape, parce que les média le leur on dit. Un groupuscule de réactionnaire à réussi à monopoliser les média pour vanter les "mérites" du catholicisme. Alors que, je le rappel, la religion n'est pas scientifique. Les Valeurs de la République sont donc renié, la Raison menacée. Les patrons, les actionnaires et autre exploiteurs des Immigrés procurent en quantité de l'opium religieux au peuple pour qu'il ne prenne pas conscience de l'exploitation dont il est la victime. J'espére au moins que le temps de parole en faveur du catholicisme est décompter pour ne pas nuir à l'expression des autres religions. Il me semble important de souligner que beaucoup de choses qui compose l'église catholique date de longtemps après la mort du christ, les évangiles par exemple ont été rédigé quelques dizaines d'années après la mort du Christ (dans les années 60) et reconnu comme étant les textes sacrés que l'on connait actuellement au IIème siecle. Pourtant curieusement, l'église comme alquaida utilise internet. Je trouve ca étrange que des gens retardés utilisent la technique la plus moderne.

Ce retour au religieux me fait peur. Tout le journal de 20H consacré au Pape ?! C'est complètement fou. Je me dit que le problème des valeurs pronnées par le feu pape, c'est qu'elles sont pour la plupart conformistes et ne s'appuient pas sur la réalité de la vie du XXIème siécle. Et le plus gros problème quand il n'y a pas d'alternative de pensée, quand il n'y a qu'une seule religion c'est que les gens la suivent sans garder un Esprit Critique ... ce que le pape (le vatican) dit (ou ne dit pas), je le fais se dit le catho .... sans se poser de question ... et là on est plus très loin de l'intégrisme. Alors évidemment, mon propos est un peu exagére en Europe, car heureusement d'autres pensés coexistent permettant à chacun je l'espère de relativiser la doctrine de l'église par rapport à sa propre vie ... mais qu'en est-il en Afrique, Amérique du Sud, au proche Orient et même en Amérique du Nord (avec le président actuel des USA Bush par exemple) ? Chacun a le droit d'avoir les croyances qu'il veut et qui correspondent le mieux à ses conditions de vie. Mais le dictateur gérontocrate , en bannissant la capote, a prit sa par de responsabilité dans l'importance de la plus grande épidémie que l'humanité ai jamais vue. Et tenir des propos irresponsable sur l'absitnance et la fidélité permet d'augmenter la natalité... et le SIDA, de telles sortes que les miliers de gens ainsi nés et sous éduqués se tournent vers Dieu, et voilà !

Pour terminer, je dirais pour ma part que la meilleur Église est sans doute notre propre esprit et que chacun doit assumer ses responsabilités sans chercher à se cacher derrière des dogmes quels qu'ils soient (religieux, scientifiques, moraux ...) "Tu aimera ton prochain comme toi meme", ce qui contredit bien sur les croisades. Et puis finalement, il me semble que la meilleure façon de "progresser" dans la vie est de rester ouvert à tout point du vue (Bourdieu, BHL, Hollande, Fabius, Serres, Karl Marx, Engel, Lénine...) ce que j'ai du mal à associer avec la pratique d'une religion, surtout quand celle-ci a ses instances décisionnelles..

15 Comments:

  • Expliques moi juste une chose gros connard, juste un truc:
    POURQUOI DES PAYS COMME LE LIBAN, L'ALBANIE, L'EGYPTE, A MAJORITé MUSULMANE DECRETENT-ILS DES JOURS DE DEUIL ET QUE EN FRANCE ON FAIT UNE POLEMIQUE POUR QUELQUES DRAPEAUX??????????????? ALLEZ Ta défaite est immense, tu n'as surement plus que tes yeux pour pleurer, gros con va. Le pape a surement fait plus de choses positives que toi, malgré ses valeurs morales a mon sens beaucoup trop conservatrices..

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 05 avril, 2005  

  • N'oublie pas autre chose, le pape a déclaré un jour que ce qui ruinait les pays du sud c'était le capitalisme: quand on ne sait pas, comme toi, on ferme sa gueule.

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 05 avril, 2005  

  • Encore une chose, puisque tu les accumules gros connard, le Coran a été écrit après la mort de Muhammad, c'est la meme chose ke pour les évangiles, ignorants de merde va. Alors arrete ton favoritisme.

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 05 avril, 2005  

  • "POURQUOI DES PAYS COMME LE LIBAN, L'ALBANIE, L'EGYPTE, A MAJORITé MUSULMANE DECRETENT-ILS DES JOURS DE DEUIL ET QUE EN FRANCE ON FAIT UNE POLEMIQUE POUR QUELQUES DRAPEAUX???????????????"

    Parce que nous nous sommes pour la Raison, la Droits de l'Homme, donc nous sommes Laïques et pour le Progrés.

    By Blogger Charles Legrand, at mardi, 05 avril, 2005  

  • "Le message social et économique du Pape a été principalement et somptueusement écrit dans les pages de « Centesimus Annus ». S’inscrivant dans la grande tradition de la doctrine sociale de l’Eglise, qui depuis Léon XIII condamne le socialisme et considère la propriété comme un droit inaliénable de la personne humaine, Jean Paul II a parfaitement compris les bienfaits que pouvaient apporter la libre entreprise, le libre échange, et l’économie de marché (« économie libre »). Alors même que la mode était d’en dénoncer les méfaits, il a vu dans le commerce la véritable solution à la pauvreté. Et alors même qu’il régnait en maître sur un grand nombre de nations, il a dénoncé l’Etat Providence comme la source inadmissible de privilèges, d’irresponsabilité et de crises."

    C'est donc bien un Pro-Capitaliste dés plus sordide.

    By Blogger Charles Legrand, at mardi, 05 avril, 2005  

  • Non mais qui sont ces malades!!! Sûrement les mêmes qui s'acharnent sur le courageux Nounours du somptueux site athéologie et crédopathie (en lien ici).
    Hop, dès qu'on touche à leur tyran ils s'exaspèrent! C'est bien la preuve la plus évidente du fanatisme qui est indissociable de toute religion. (Sauf l'Islam qui est plus ouvert parce que les musulmans au moins, n'ont pas de pape, d'évèques et tous ces saltimbanques de la baliverne.) On a tendance à oublier aujourd'hui qu'en plus d'avoir obligé les Africains à faire l'amour sans capote pour qu'ils chopent le SIDA, le Pape n'a toujours pas admis que c'est l'Eglise catholique qui a tué les Juifs pendant la seconde guerre mondiale!
    NO PASARAN!
    VIVE LA RAISON!
    Nick L.

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 05 avril, 2005  

  • "POURQUOI DES PAYS COMME LE LIBAN, L'ALBANIE, L'EGYPTE, A MAJORITé MUSULMANE DECRETENT-ILS DES JOURS DE DEUIL ET QUE EN FRANCE ON FAIT UNE POLEMIQUE POUR QUELQUES DRAPEAUX???????????????"

    Parce ke ses pays fachyste sont tristes quant un de leurre frère en tyranis meurent.

    By Anonymous François Franck, at mardi, 05 avril, 2005  

  • voilà bien la preuve qu'il y a auntant de fanatiques religieux que laïcs

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 05 avril, 2005  

  • les sources de NIC.L sont à mon avis tirées de cette chanson:
    ""vercingetorix ,né sous louis philippe
    battit les chinois un soir à roncevau
    c'est lui qui lança la mode des slips
    et pour çà mourut sous un échafaud""
    c'est un ancien du lycée "papillon"
    vas-y nick ,fais nous rire!!

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 05 avril, 2005  

  • charles,
    Ubi et Orbi sont dans un bateau ....Ubi tombe à l'eau ,qui est-ce qui reste?

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 05 avril, 2005  

  • Je suis ravie que mon ministre Villepin ait négocié aussi bien l'enterrement du Pape que la prise d'otage des deux journalistes pro-rebels. Et cette fois, ça contente l’oeil mais c’est gratuit. Si tous les préfets vont à la messe cette fois-ci, même les Français les plus réactionnaires devront désormais admettre leur participation à une cérémonie religieuse pour chaque mort d'imam ou de chef d'état. Je crois qu'en diplomatie commerciale on appelle ça la "clause de la nation la moins favorisée" ou pour une maîtresse de maison "je ne pouvais pas moins faire". Désormais, à chaque deuil, à chaque fête, chez nos alliés opprimés, nous ne pourrons pas moins faire, nous ne pourrons que mieux faire.
    Cela lève toute contestation sur la cérémonie du départ de France du corps du (quasi) chef d'état d'Arafat et résout les problèmes que posent chaque année les Français frileux lors du Ramadan
    Monsieur de Villepin est un vrai seigneur et un pacifiste, malgré ou grâce à son école privée, et je commence à m’habituer à Borloo et à d’autres dirigeants, (le Medef, par exemple, a une attitude intelligente face à la Turquie). Je reste vigilante dans l'éventualité d'une régression gouvernementale, mais il me semble que ce ministre de l’intérieur a tant progressé avec ses amis politiques de l'UMP et du CFCM qu'il ne pourrait plus désormais trahir la cause de l'intégration. Et j’avoue égoïstement que cela m’arrange bien car cela me rapproche encore de mes amis de mon club « la Boite à Idées » qui sont évidement, de toutes origines et ont besoin d’être rassurés.

    By Anonymous Agathe, at mercredi, 06 avril, 2005  

  • agathe,n'etes vous pas obsédée par l'islam?

    By Anonymous Anonyme, at mercredi, 06 avril, 2005  

  • "La France priée de dire « amen »

    Oriflammes amenées aux frontons des mairies et des écoles, des préfets en grande tenue invités à se rendre dans les églises, une télévision devenue dévote... Depuis samedi dernier, la France est priée de dire « amen ». L’État - laïc - multiplie les honneurs à l’endroit de Jean-Paul II. Au point que, désormais, le simple hommage, le respect de l’émotion semblent s’effacer devant l’affirmation d’une véritable - ferveur religieuse, non dénuée d’arrière-pensées politiques.

    De fait, question deuil, le gouvernement n’a pas fait dans la demi-mesure. Dès dimanche, l’ensemble des préfectures ont reçu un télégramme comminatoire du ministère de l’Intérieur, leur demandant de mettre les drapeaux en berne. Non seulement « pendant les vingt-quatre heures suivant la mort du souverain pontife », mais aussi « le jour de la cérémonie officielle célébrée à Rome », c’est-à-dire vendredi. La - mesure concerne les « bâtiments publics » tout comme les « établissements - scolaires et universitaires ».

    Ce n’est pas tout. Lundi, Dominique de Villepin a repris sa plume. Et « invité » instamment chaque préfet à « assister au service funèbre organisé (...) à la mémoire de Sa Sainteté », et, ajoute-t-il, « si une telle démarche paraît opportune, d’effectuer une visite de condoléances auprès de l’évêque ».

    Un mélange des genres qui a provoqué la stupéfaction. Et s’apparente, si ce n’est à une provocation, à une attitude particulièrement ambiguë en cette année de célébration du centenaire de la loi sur la séparation des Églises et de l’État. Alors même que le débat sur l’application et le sens même de la laïcité provoque de sérieux remous.

    Nombre d’élus ont aussitôt courageusement réagi. « La laïcité ne peut être découpée en petits morceaux », s’agace Jean-Luc Mélanchon, qui parle d’un procédé « insidieux ». Le sénateur socialiste de l’Essonne invite les autorités de - l’État à appliquer une laïcité « absolument sans ombre, sans demi-teinte ». François Bayrou, président de l’UDF, une formation pourtant héritière de la démocratie-chrétienne, condamne aussi des mesures « qui ne correspondent pas à la distinction qu’il faut faire entre convictions spirituelles et choix politiques nationaux ».

    Député maire communiste de Venissieux (Rhône), André Gerin juge, lui, nécessaire de « ne pas rajouter à la confusion en mettant en berne les drapeaux aux frontons des mairies ». « C’est être fidèle à l’histoire de la laïcité, ses principes et ses débats fondateurs depuis 1789, précise-t-il. C’est refuser une régression vers la confusion du théologique et du politique. » Une confusion, en revanche, à - laquelle le président de l’UMP, - Nicolas Sarkozy, ne trouve rien à - redire. Au contraire, l’auteur de la Religion, la République, l’espérance, qui rêve de faire bouger les lignes de séparation entre religion et politique, a tout simplement jugé la polémique « ridicule ».

    Côté syndicats enseignants, la dévotion gouvernementale ne passe pas non plus. « Alors qu’il y a un an à peine était promulguée une loi sur les signes religieux à l’école, fait remarquer la FSU, de telles pratiques conduisent à donner le signe que les principes de laïcité peuvent être à géométrie variable. » Principal - syndicat de parents d’élèves, la FCPE, enfin, est tout aussi remontée. « Comment les jeunes comprendront-ils cette laïcité à deux vitesses qui interdit le port du voile mais autorise des débordements politiques et médiatiques à la mort du pape ? »- - interroge-t-elle.

    Mis en cause, le gouvernement tente, depuis deux jours, de justifier son attitude. Matignon en appelle à la « tradition républicaine », arguant que la mise en berne des drapeaux a été observée pour tous les papes. Et puis, Jean-Paul II n’était pas que le chef de l’Église catholique. Mais aussi le chef du micro-État du Vatican. Or, théorise le gouvernement, la mise en berne des drapeaux s’applique « aux chefs d’État en fonctions avec lesquelles la France entretient des relations privilégiées ». CQFD. Sauf que cela n’a été que rarement le cas. Un exemple qui a obligé, hier, Dominique de Villepin à en rabattre sur le théorème officiel. « Cette mesure s’exerce selon un choix, pas une règle absolue, fait par les autorités de la République. » En clair, elle est totalement subjective... Comme l’application de la laïcité en France ?"

    Laurent Mouloud, l'Huma.

    By Blogger Charles Legrand, at mercredi, 06 avril, 2005  

  • C'est vrai n'oublions pas qu'a cause du pape le communisme, qui préparait le bonheur de l'humanité dans un esprit multiculturaliste et antiraciste, a été brisé dans son élan de conquéte et d'émancipation des peuples.

    L'humanité ne se remettra pas avant longtemps de l'échec du communisme, la prochaine fois il faudra tuer plus de monde pour éviter le retour de la réaction.

    Ah si Pol Pot avait dirigé le monde

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 07 avril, 2005  

  • Monsieur Charles Legrand, ou peut-être mouloud ou mohamed car je n'imagine pas qu'un Français puisse être aussi con.
    Bref. Pour répondre à vos âneries, je vous incite à réviser votre histoire de France, encore que, en Algérie, vous ne l'avez sûrement pas apprise. D'ailleurs, apprend-on dans ce pays, que la fête nationale ne marque que l'anniversaire d'un massacre de Français innocents par des égorgeurs du FLN. La toussaint rouge, ça s'appelait.
    Bref. La religion catholique n'est sûrement pas votre religion, car vous sauriez qu'elle est à la base de notre civilisation, un peu plus évoluée que la culture arabe, au demeurant.
    La France est issue de 2000 ans de culture Judéo-Chrétienne; Hé oui, ne vous en déplaise, le Judaisme est partie prenante dans notre civilisation. Je ne saurais en dire autant de l'islam.
    Je me permets de vous faire remarquer que la France serait un plus beau pays s'il y avait plus de Juifs et moins d'arabes.
    Car les Juifs nous ont beaucoup apporté et les arabes, depuis 40 ans qu'ils se sont imposés chez nous, nous ont coûté des fortunes.
    Bref. Vous vous prétendez athée, ce qui est la position, en matière de religion, la plus ridicule. En effet, si le bon Dieu venait, un beau matin, vous botter le cul pour vous apprendre à ne pas croire en lui, contineriez-vous de ne pas y croire?
    Que l'on ne croit pas en Dieu, c'est possible, mais dans ce cas-là, soyez plutôt agnostique.
    Vu votre faible niveau, vous ne savez sans doute pas ce que cela signifie. Alors, reportez-vous au petit Larousse, ou au grand si vous le désirez, et cherchez ce mot à la lettre A. Ce n'est pas difficile, c'est la première...Lorsque l'on tient le dictionnaire à l'endroit, bien entendu.
    Maintenant, vous vous prétendez laïc. Certes! Mais cela ne signifie pas que la république ne doive ignorer la religion.
    La loi de 1905 stipulait simplement que les pouvoirs devaient être séparés.
    En conclusion, je suis persuadé que vous aurez remarqué que ce sont les laïcs dans votre genre qui gueulent le plus fort en raison la suppression du lundi de Pentecôte.
    A propos. Que diriez-vous d'orgzniser un marche de protestation contre les crimes commis par l'islam depuis 15 siècles.
    N'ayant aucun doute quant à votre honnêteté, je suis certain que vous vous rallierez à cette idée avec enthousiasme. A moins que, mais je n'ose l'imaginer, vos prises de position ne soient que le reflet d'un racisme anti-blanc et anti-Chrétien.
    N'ayant plus de salutations dans la poche de ma veste, vous me pardonnerez sûrement de ne pas vous en adresse.

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 10 mai, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home