Pour un Autre Monde

jeudi, mai 04, 2006

Devoir de Mémoire

L'ina met en ligne des milliers d'heures de programmes télévisuel passé. Encore une réussite du Service Public, car ce ne sont pas les entreprises du CAC40 qui auraient fait ca. Cela montre bien au peuple que payer des impôts, c'est une bonne chose pour lui. En plus, cela permet de revivre des grands moments de lutte contre le faschisme. On peut ainsi revoir le combat héroïque contre le Fn des artistes de Progrés. Ils luttent tous ensemble contre le faschiste Goldsmith, malgrés tous les risques, pour défendre la République et la Culture. Ce combat magnifique contre le retour des heures les plus sombre de notre Histoire, comme il est Citoyen ! Menacé dans son expression par la supression des Valeurs de la République, et notamment des Subventions, l'Artiste de Gauche se rebel et combat la faschisation de la Culture. Ce document est tout à fait historique. Goltzmiz et ridiculisé par les Forces de Progrés. Sans doute on peut reprocher à Pivot d'avoir laisser trop souvent la parole à ce monstre, et même de l'avoir invité dans son émission. Mais sans cette naïveté, nous n'aurions pas la joie d'avoir laissé aux générations futurs un document d'une tel valeur morale sur la Résistance au FN. La Droite à ses images de Pétain dans les brad d'Hitler, nous nous avons celle de GERARD PAQUET, DENIS ROCHE, CEDRIC KLAPISCH, BERTRAND TAVERNIER, luttons tous ensemble contre les bruits de bottes de Coldsmite. C'est tout à l'honneur de la Gauche.

8 Comments:

  • Samedi dernier, le métro parisien grouille comme à l'accoutumée de blacks, beurs et autres CPF...
    Derrière moi, un groupe de 3 afros ; 2 lookés à la CPF française et le 3ème complètement vêtu par des oripeaux tendance afro-américano-jamaïcain...

    Je lis tranquillement mon journal mais leur braillement m'obligent à écouter leurs propos indigents.

    Je commence tout de même à m'intéresser lorsque l'un d'eux affirme à peu près ces paroles exactes :

    - "Ouais ouais de toute façon dis toi je vais aller la pécho avec la BM elle pourra rien me refuser"

    Le dialogue se prolonge :

    - Ouais c'est la blanche qui me plaisait

    - Vas-y faut lui faire la totale, c'est une bitch.

    - t'inquiète pas je vais lui faire à la "black dick in whites chicks" !

    - Vas-y et moi ?

    - Tu passes après t'inquiètes ! Les Blanches c'est "once you go black you never go black" ! Elle en redemendera !

    Des rires pervers clôturent ces débats abjects. Ebahi de voir avec quelle impudeur ces... gars évoquaient leur vie sexuelle (Allah serait pas content), je n'en restais pas moins interloqué par les affirmations en anglais que j'avais entendu.

    Connaissant bien cette langue, j'avais bien compris que ces expressions étaient de caractère sexuel et vraisemblablement outrancier.

    Je voulais savoir sur quoi elles reposaient. En rentrant chez moi, je découvre que "Whites chicks for black dicks" et "Once you go black..." sont en fait des labels de films pornographiques américains !

    Le credo est simple, de superbes femmes blanches sont offertes et soumises à des hommes exclusivement noirs !

    En poussant un peu plus loin mes recherches, j'apprends que cette industrie porno US joue sciemment de clichés racistes montrant des femmes blanches soumises et débauchées uniquement à des hommes noirs. Je constate même que la perversité pousse parfois à ce qu'un homme blanc se retrouve dans les scènes pornographiques ou il joue le mari cocufié, le plus souvent réduit à l'impuissance et même parfois enchaîné et emprisonné pendant les ébats de la femme blanche et des son ou ses amants !

    Je suis atterré d'autant plus que j'apprends finalement que ce marché est en pleine expansion aux USA (quand ces perversions débarqueront-elles chez nous ?) et que la majorité des producteurs de ces films racistes sont des blancs même si les noirs eux même d'avoir "leur blanche" dans "leur production" !

    C'est hallucinant jusqu'ou ils sont prêt à aller pour gagner de l'argent !

    J'ai alors compris les débats pornographiques de la matinée dans le métro. Les CPFf, qui ont désormais libre accès à l'internet dans leur HLM peuvent se procurer ces vidéos racistes à leur guise.

    L'effet produit est catastrophique.

    Dans quel monde vivons-nous ?

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 04 mai, 2006  

  • Anonyme, ça va durer longtemps, ce spam?

    By Blogger Robert Marchenoir, at jeudi, 04 mai, 2006  

  • Bah, rien n'empêche l'anonyme de tourner un film où des beurettes seraient soumises à des teutons, non ?

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 04 mai, 2006  

  • "Dans quel monde vivons-nous ?"


    Oui, et bien je crois qu'on à bien compris : des jeunes ados, plaint de vie, vigoureux, gorgé de séve, mais sans doute victimes de la négrophobie ambiante, car de Couleurs, et souffrant de Misére Sexuelle, qui évoquent leurs sexualités dans le métro en utilisant de l'anglais plutôt que du français. C'est bien triste, mais ce n'est pas une raison pour poster autant de fois ce message.

    By Anonymous Charles Legrand, at vendredi, 05 mai, 2006  

  • D'accord avec toi, Charles ! Il nous faut une Nouvelle Alternative Prolétarienne pour combattre le capitalisme transnational et oppresseur.

    By Anonymous Anonyme, at samedi, 06 mai, 2006  

  • "Bah, rien n'empêche l'anonyme de tourner un film où des beurettes seraient soumises à des teutons, non ? "

    Il pourrait même demander à Charles d'en écrire le scénario.

    By Anonymous Anonyme, at samedi, 06 mai, 2006  

  • oui charles il faut que tu ecrive le scenario il ce genre de film est capital pour les jeunes occidentaux avides de mixité

    By Anonymous Billy, at samedi, 06 mai, 2006  

  • C'est vrai! Moi, j'ai envie de voir des négresses au gros cul se faire enfiler par des mâles blancs de type arien. C'est ça la mixité citoyenne!

    By Anonymous Blob, at dimanche, 07 mai, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home