Pour un Autre Monde

dimanche, décembre 05, 2004

Pour une discrimination positive Citoyenne

On sait bien que les Patrons refusent d'embaucher en masse des français d'origines différentes. Or, tous les Hommes ont deux mains et une tête, tous les Hommes sont égaux ! Le refus d'embauche vient donc des préjugés des Patrons, des bourgeois, et pas du tout d'une quelconque infériorité de capacité, comme le prétendent des gens méprisables parce que racistes. Les Patrons n'embauchent pas parce qu'ils ont peurs. Ils ont peurs parce qu'ils sont ignorants, qu'ils ne connaissent pas l'Autre. S'ils connaissaient les français d'origine différente, ils reconnaîtraient leurs qualités et surtout, ils reconnaîtraient alors en eux l'Homme. De cette universalisation naît le cosmopolitisme ou citoyenneté mondiale qui garantit l’existence de l’humanité, indépendamment de tout patrimoine génétique. Mais celle-ci n'est pas possible pour le moment. Car l'on sait bien que de véritables ghettos se sont formés du fait du racisme de la Société. Les gens qui habitaient dans les quartiers, au lieu de s'ouvrir à l'Autre, d'accueillir joyeusement ces nouveaux français, de prouver leur tolérance, de se métisser, se sont tout au contraire enfermé dans une conception archaïque de l'identité, ont embrassé l'idéologie raciste que Lepen leur à mis dans la tête et ont fuit. Du coup, incapables de voir le mal, les immigrés, ces citoyens du monde, ont cru qu'ils étaient la cause de quelques bévues, et ont aussi préféré vivre entre eux. De toutes manières, eux n'avaient pas le choix. D'où un phénomène manifeste de ghettoïsation.
Comment faire dans ces conditions pour que le métissage reprenne ses Droits ?

Une des solutions est la discrimination positive citoyenne. C'est d'abord une question de Justice Sociale, car la Société n'a pas fait suffisamment d'efforts pour que les nouveaux français se sentent chez eux. On a même discriminé ces pauvres personnes en créant des "ZEP" ! Alors que l'insuffisance de moyens est toujours patente, c'était marquer au fer rouge certains quartiers sensibles. Il faut supprimer cela et augmenter les moyens. Nous ne sommes plus à une époque où un enseignant peut sérieusement s'occuper d'une classe de 30 élèves ! Le niveau a monté, les élèves sont différents de ceux d'il y a 50 ans, le travail de l'enseignant aussi, qui doit respecter la culture de l'apprenant. Bref, il faut plus de moyens. Mais par la discrimination positive on peu réparer -un peu- les fautes de la Société; Tenter de sauver cette génération sacrifiée. En effet, si l'on applique un bonus systématique de +25% à toutes les notes des habitants de ces endroit, pour tous les devoirs, examens, concours, etc.. On fait d'une pierre deux coups.
D'une part le niveau réel de l'élève apparaît au grand jour malgré les contraintes que font peser sur lui l'uniculturalité de l'éducation nationale, qui ne reconnaît pas la pluralité des cultures et même, la sanctionne.
D'autre par on facilite l'installation dans ces quartiers de nombreux français de souches, attirés par la perspective d'avoir plus facilement leur permit de conduire, leur bac, ou, par exemple leur concours de médecin ou d'entrée au ministère de l'éducation national. On rétablit ainsi la mixité sociale et économique. Plus important : on favorise aussi le métissage, puisque des gens vivant ensemble finissent généralement par copuler. Ce qui donnera à terme naissance à un nouveau français, un français obligatoirement pluri-culturel et antiraciste, ouvert au monde et tolérant du fait de ses origines. Enfin, soit directement, soit via leurs salariés, les Patrons connaîtront l'Autre, ils n'auront plus peur et donc, embaucheront sans difficultés.

7 Comments:

  • retire ton masque maxime brunerie je t'ai reconnu, cet humour de mauvais gout ça ne pouvait venir que de toi, quand dévoilera tu au monde ta supercherie, la caricature n'est décidemment pas ton for, le crétin de base alter-mondialiste à un QI qui dépasse en genérale le 2, il a compris qu'on assassine chirac ni avec une 22 ni avec une carte du PS contrairement à toi Brunerie l'alter-mondialiste n'est pas puçeau à 27 ans il manif et déblatère des machins assez vagues pour baiser c'est plus porteur que le kop boulogne.

    By Anonymous Anonyme, at lundi, 06 décembre, 2004  

  • Si des ravaillacs s'imaginent resoudre leurs problémes par le meurtre, ils se font des illusions et je les condamnes sans limites.

    L'Accueille de l'Autre, la repentance de nos crimes, tel doit être l'attitude d'un français du XXieme siécle.

    Quand au probléme de QI, c'est évidement un systéme de discrimination, que je combats : tout les hommes sont égaux, et il faut combatre tous ceux qui prétendent le contraire : Nous sommes tous Citoyens du Monde !

    By Blogger Charles Legrand, at lundi, 06 décembre, 2004  

  • l'humour pour faire passer des idées d'extrem-droite c'est terrible Charles.Bravo

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 07 décembre, 2004  

  • bonjour charles
    une question: avez vous déjà mis un pied en zep?

    By Blogger prisme, at mercredi, 08 décembre, 2004  

  • Non, je n'ai jamais été en ZEP. Qu'est-ce que j'y ferai ? Je ne suis pas enseignant. Par contre un ami d'un ami y a lui enseigné. Il m'assure que le manque de moyens est criant. Et que les classes ne sont scandaleusement pas multiethniques. Pour l'avenir des jeunes, il me semble qu'il ne faut pas hésiter.

    By Blogger Charles Legrand, at jeudi, 09 décembre, 2004  

  • MAIS DE QUELS CRIMES PARLE TU CHARLES LEPETIT???
    PERSONNELLEMENT JE SUIS NE ICI EN EUROPE ET JE SUIS BLANC ET JE N'AI VRAIMENT RIEN A ME REPROCHER... TOI PEUT-ETRE QUE SI....NON?

    By Anonymous Anonyme, at lundi, 07 février, 2005  

  • Au fait la discrimination positive, n'est-ce pas une idée américaine reprise par ce cher Nicolas Sarkozy? lol

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 03 mars, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home