Pour un Autre Monde

mercredi, mars 16, 2005

Referundum II

Faire entrer la Turquie dans l'Europe, c'est le minimum. Mais si ce traité qu'on nous propose ne nous permet pas d'être Solidaire avec ce pays, je ne vois pas trop l'interet. A croire que certain veulent imposer l'Ultra-Libéralisme aux Turcs !
C'est en plus évident que si l'on hamonise pas l'Europe sur notre modéle Social, il va y avoir de concurence. Entre les gens, les entreprises, mais ausi entre les systémes Sociaux et les états. Evidement, si l'on a aucun systéme de sécurité social, comme les anglais, c'est facile d'avoir 2% de chomeurs ! On fait travailler les gens pour des salaires de miséres aux détriments des salariés de france pour le plus grand profit des multinationales. Finalement, si la Grande-Bretagne se porte bien, c'est grâce à nous. Si nous aussi nous avions son systéme à l'américaine, ils auraient plein de chomeurs du fait de notre redoutable concurence (elle même dû à notre niveau Culturel bien plus élevé). Bref, puisque la GB va bien grâce à nos efforts de protection sociales élevées, je trouverai normal que les français en aient leur part et que les Anglais payent une partie des dépenses de notre modéle social. Ca permetrait sinon de mettre fin au Dumping Fiscal et Social, et tout cas, ca serait l'expression d'une Vrai Solidarité Européenne.
Si on généralisé ce systéme de redistribution, on aurai vite une zone mondiale trés favorable aux travailleurs, et donc à l'immigration dont nous dépendons tant.
Or je ne vois rien dans le Traité de Constitution qui organise cela, ou même qui en laisse la possibilité.
Du coup, je suis de plus en plus méfiant envers ce texte.

7 Comments:

  • Géniale, cette idée de solidarité avec les surplus anglais, effet scientifique des vases communicants. Mais avant, il faudrait être sûrs que nous ayons bien vidé toutes nos caisses et cagnottes. Et après, à nous les petites anglaises ! Les anglais pourront alors voir beaucoup plus de nos oeuvres, films, scultures... et nous avons pleins de gens prêts à les expliquer. Est-ce qu'il faut les offrir aux Turcs ?
    Agathe

    By Anonymous Anonyme, at mercredi, 16 mars, 2005  

  • Par la même occasion, on pourrait s'interoger sur le fait que l'Etat Européen ne reprenne pas les dettes de l'Etat Français, puisque l'un est partie fondateur de l'autre.

    By Blogger Charles Legrand, at mercredi, 16 mars, 2005  

  • Charles... Cette fois, je reste muet devant ta démonstration.

    Tu as fait très très très fort. La Gauche s'éveille.

    ---------------------------------
    D'un geste du bras, je vous fais le salut multiculturaliste

    By Anonymous Métissage Power, at mercredi, 16 mars, 2005  

  • Economiquement implacable. Je dirais juste que c'est admirable.
    En effet, le texte proposé pose problème. Il est soutenu par le Parti. Du moins par la majorité du Parti. C'est un conflit racinien qui nous échoit.
    Pour continuer sur cette formidable idée, on pourrait aussi dire que la science américaine profite de l'émigration en masse des grands scientifiques français, formés par nos universités qui sont meilleures grâce à notre système social. Bref, pourquoi ne pas exiger un pourcentage sur les brevets scientifiques américains qui serait reversé aux universités françaises? Ce serait la moindre des choses, non?
    Nick L.

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 17 mars, 2005  

  • Il suffirait simplement de se caler sur la Turquie...

    Reinhard H. (Freiheit !)

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 17 mars, 2005  

  • il faut vraiment que vous n'aimiez pas les turcs pour leur souhaiter de tomber dans l'enfer neo-libéral de l'UE. vouloir tendre leur gorge toute palpitante aux mains de la sinistre Commission, qui ne respectera surement pas leurs différences. turcophobes ?
    M. Jihesse

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 17 mars, 2005  

  • Mon dieu qu'elle belle cette idée !!! Faire payer une compensation pour dumping sociale... Je ne suis pas sur que cette proposition trouve grace auprès de la commission européenne.

    By Blogger Bexounet, at samedi, 19 mars, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home