Pour un Autre Monde

jeudi, avril 14, 2005

Un Sabotage de la CGT !

Trois jours avant la date prévue pour les glorieuses Assises de l’anticolonialisme post-colonial, la salle que nous avions réservée, en temps utile et en suivant les procédures habituelles, à la Bourse du Travail de Paris nous a été retirée par l’Union Départementale CGT, en accord avec sa direction confédérale, et au mépris de la parole donnée.

Cet incident est hautement révélateur du climat raciste néo-colonialiste que dénonce l’appel, ainsi que de la résistance des grandes organisations existantes au développement d’une dynamique autonome des « indigènes de la République ».

Nous demandons à toutes celles et à tous ceux qui le peuvent d’exprimer leur colère à l’encontre de cette éviction, contraire à tous les principes, en adressant par courrier, fax, téléphone ou email, tant à l’Union départementale CGT de Paris qu’au secrétariat confédéral de la CGT une lettre d'insulte bien sentie.

Nous ne pouvons plus tenir les Assises le 16 avril. Elles auront lieu le 7 Mai de 9h30 à 18h dans un lieu privé que l’ensemble des organisateurs et des participants paieront.

Un rendez-vous est cependant maintenu le 16 Avril à 9h30 devant la Bourse du Travail, 3 rue du Château d’eau, 75011, Métro République, où une conférence de presse de dénonciation des manipulations se tiendra à la même heure.

Venez nombreux ! Marquons notre détermination !

Nous irons ensuite ensemble à [Lieu gardé secret pour des raisons évidentes]

Pour un repas convivial ouvert à l'Autre, et pour travailler à la constitution des Collectifs indigènes de base, et à la nécessaire mobilisation pour que les Assises du 7 Mai et la Marche du 8 Mai 2005 soient un succès.



Paris, le 13 avril 2005

3 Comments:

  • je croyais que la CGT était de Gauche ? c'est à croire que la manipulation colonialo-raciste de droite a des racines profondes.

    By Anonymous Anonyme, at vendredi, 15 avril, 2005  

  • pfff ... honteux, même la CGT est passée à droite, probablement sous la pression de gros-bras sarkosyste, les mêmes qu'on a vu défiler comme des hordes avinées à l'enterremment de jean paul le petit ...
    lueur d'espoir : des noyaux de résistance s'organisent au sein même de la CGT, ainsi par exemple ceux qui ont eu le courage de couper l'électricité dans le Nord à la résidence secondaire de Bolkennestaine, alors qu'ils ont 250 millions d'ultra-libéraux européens contre eux, en particulier des polonais, que le pape a imposer en Europe pour hâter les délocalisations ...
    décidemment je ne sais plus quoi penser, je crois que je vais voter noui à la constitution

    By Anonymous Anonyme, at vendredi, 15 avril, 2005  

  • Moi je pense voter ouon.

    De toute façon, il y a une justice sur cette terre : voir le Prince Rainier.
    Tout le monde finit pareil, qu'il soit riche ou pauvre.
    Cet homme là, il a régné sur un territoire grand comme un terrain de foot et a tellement oeuvré pour le Grand Capital qu'il a fait disparaître les pauvres!
    Nous pouvons assurer que les générations futures sauront se souvenir de cela!

    By Anonymous antiriche, at vendredi, 15 avril, 2005  

Enregistrer un commentaire

<< Home