Pour un Autre Monde

mardi, mars 21, 2006

Le Sarkonazisme ProgreSSe !

Après une année 2004 marquée par un fort accroissement des actes Racistes, Antisémites et Xénophobes, la situation de 2005 est tout aussi alarmante, avec une forte hausse de personne s'avouant ouvertement Racistes, et une radicalisation des opinions Xénophobes.



Un sondage CSA (de 1 011 personnes interrogées en face à face du 17 au 22 novembre 2005) montre une banalisation du racisme. Nombre d'expressions et manifestations Islamophobes ne sont pas recensées par l'Etat, et donc dans ce sondage. C'est déja très alarmant sur l'évolution des mentalités. Un Français sur trois se déclare raciste, ce qui marque une augmentation de 8 % par rapport à 2004. Ce chiffre est un véritable signal d'alarme, à savoir qu'on assiste aujourd'hui à une libération de la parole raciste. Certes, à cause des condition Sociale, de l'Inégalité, du CPE. Car, au fond, les Français aiment avoir des Immigrés chez eux. Ils aiment ce Vivre-Ensemble bariolé qui leur rend la vie si riche et agréable. Mais voila : Le racisme est légitimé de manière politique. En 2005, on assiste "incontestablement à la levée d'un tabou". Quand on utilise les termes de "nettoyage au Karcher", de "racaille", quand un député parle de "you-you" à l'Assemblée, quand un maire brûle des caravanes etc., ce sont des gens qui sont exposés, qui représentent la République, qui encouragent cette libération de la parole raciste!


Ils ne sont notamment plus que 32 % (-18 points) à se dire prêt à signaler un comportement raciste de leur voisin à la police. Une majorité de Français (56 % soit + 18 % par rapport à 2004) estiment ainsi que le nombre d'étrangers est trop important. N'importe quoi. La radicalisation s'exprime tout autant en ce qui concerne le nombre d'immigrés, jugés à 55 % (+9 points) trop important.

"Pire, insiste la Ligue des droits de l'homme, 63% des personnes interrogées estiment que certains comportements peuvent justifier une réaction raciste". Pour Michel Tubiana cette nette progression des attitudes ethnocentriques à laquelle on assiste est certes le résultat des émeutes urbaines, mais "aussi et surtout la conséquence directe des discours gouvernementaux, qui multiplient les propos provocateurs à l'égard des étrangers".



Le Racisme ne reculera que lorsque la Droite aura été muselé, et la Parité d'origine atteinte. Pour vaincre le Racisme et la Xénophobie, il faut plus d'Immigration ! Ne cédons rien sur nos Valeurs. Seul les Racistes, les NéoNazi, refusent l'Immigration. Celui qui est contre l'Immigration est donc un Nazi. Le Racisme ne reculera que lorsqu'aussi on aura vraiment fait progresser le "pari du vivre ensemble", dans l'Ouverture à l'Autre de l'Occidental Xénophobe. A cette égard, des initiatives transcommunautaires comme cette "rencontre des différences dans la Culture Arabo-Musulmane", organisée à Paris jusqu'au 26 mars, vont dans le bon sens.

7 Comments:

  • Et cette tragique évolution des mentalités est tous les jours confirmée par l'actualité. Les affaires Ilan Halimi, Pierre Ricci et Raphaël Clin sont par exemple trois cas de racisme exemplaires.

    Fait divers tragique: Le gendarme Raphaël Clin est mort le 12 février 2006 à Saint-Martin à la suite d’un accident de la route. On a ensuite appris que le gendarme était blanc et que le conducteur qui l’avait touché était noir. Et cela est devenu du racisme. Les bien-pensants viennent d’inventer l’accident de circulation raciste! Si racisme il y a, c’est dans le fait de voir du racisme uniquement parce que la victime est blanche.
    Le 27 janvier 2006, Pierre Ricci, professeur de sciences physiques au lycée Gerso, lance à un de ses élèves qu’il sait juif un « il y aura toujours de la place pour toi au four» (comprenez au four crématoire). Curieusement, malgré cette attaque antisémite enrobée d’appel à l’holocauste, le petit prof nazillon n’encourt qu’une suspension temporaire. Au fait, le professeur est blanc et chrétien.
    Ilan Halimi, jeune juif qui n’avait pas su résister à l’appel de sa braguette, est retrouvé mort. Un triste fait divers crapuleux. On a ensuite appris que Youssef Fofana, le responsable présumé, était noir et musulman. Pour les médias, les politiques et les faiseurs d’opionions, il ne s’agit plus d’un vol mais d’antisémitisme. Parce que l’auteur n’est ni blanc ni chrétien.
    Youssef Foufane encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Pas de chance pour lui, s’il avait été blanc et chrétien comme le petit prof nazi, il n’aurait été passible que d’une suspension temporaire.

    http://joelmonpere.blogspot.com/

    By Blogger Joël Monpère, at mercredi, 22 mars, 2006  

  • Ah ça la braguette...
    Sur le sujet, avez-vous lu l'excellentissime ouvrage de référence sur ce sujet ? (excusez le lien sur-di-men-si-on-né)

    http://www.fnac.com/Shelf/article.asp?PRID=1738913&OrderInSession=1&Mn=1&SID=ada73f21-de04-e0ad-1fae-40fcb6aeed03&TTL=230320062001&Origin=FnacFR&Ra=-1&To=0&Nu=1&UID=0c85c94ee-0340-2403-18d8-cd6a5abe7985&Fr=0

    Jean François Minaudant
    http://minaudantconseil.blogspot.com/

    By Blogger Jean François Minaudant, at mercredi, 22 mars, 2006  

  • Cher Jean-François,

    Pour obtenir des liens plus conformes aux mensurations ridicules de Sarkozy et de Villepin, voici un site bien pratique:

    http://www.6url.com/

    By Blogger Robert Marchenoir, at mercredi, 22 mars, 2006  

  • "Un Français sur trois se déclare raciste"

    Si l'on considère qu'un raciste sur deux n'a pas osé avouer son racisme on peut considérer que 2 français sur 3 sont nazis, autant dire qu'on est dans la merde, que dans 10 ans le F-haine est au pouvoir et que le prochain pape sera français.

    A ce niveau là il faudrait organiser, vite, une opération citoyenne de grande envergure, avec un système de marquage, ainsi que de lieux de réinsertion dans lesquels les racistes seraient pris en charge.

    Des lieux à l'écart de la société citoyenne, afin qu'ils ne puissent plus nuire par le simple fait d'un regard blessant ou d'une expression injurieuse incitant à la haine raciale.

    Des lieux adaptés dans lesquels le raciste pourra prendre conscience de ses erreurs en travaillant pour le bien de la collectivité - l'effort physique est le meilleur moyen d'extirper le mal, c'est vieux comme le monde ça.

    Il faudra bien entendu se montrer sévère et inflexible en cas de non-coopération.

    La violence c'est pas notre truc, certes, puisque c'est un truc de droite, mais on sait jouer du muscle quand il s'agit de prendre la Bastille ou de bloquer une fac, parlons alors ici de force citoyenne nécessaire.

    En ce cas une solution de pacification accélérée pourra être envisagée avec une certaine rigueur en visant à l'efficacité citoyenne la plus rentable.

    Bon, je sais ça peut prendre un certain temps à organiser, mais quand 66% de la population est gangrénée, ben faut amputer je ne connais pas de remède miracle moi, sinon c'est le pays tout entier qui court au fascisme et je ne veux pas que mes enfants portent des bottes et crient : sieg heil papa !

    Et je sais de quoi je parle.

    En amont, tout à fait d'accord avec Charles, motiver l'immigration massive et totale afin de faire baisser le pourcentage de racisme en France...

    Mais ça ne résoud pas TOUS les problèmes.

    Reinhard

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 23 mars, 2006  

  • L'immigration, massivement, et vite : bien sûr ! Cependant,le F-Haine et ses affidés de la droite dure ne risquent-ils pas de s'en saisir comme excuse pour souffler sur les braises ?
    Autrement dit, avec Reinhard, je pense que la violence citoyenne légitime doit s'exercer dans les meilleurs délais. De même que le marquage citoyen, bien sur, et la délation citoyenne également. ce même article que cite charles notait la baisse dramatique de l'intention de dénoncer les racistes !!! Ne nous laissons pas impressionner : Vichy n'a pas décrédibilisé toutes ces saines méthodes, Vichy les a seulement utilisés contre des innocents. Mais les racistes sont justiciables de toutes les punitions, car ils commettent le crime suprême.

    M. Jihesse

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 23 mars, 2006  

  • "Si l'on considère qu'un raciste sur deux n'a pas osé avouer son racisme on peut considérer que 2 français sur 3 sont nazis, autant dire qu'on est dans la merde, que dans 10 ans le F-haine est au pouvoir et que le prochain pape sera français."

    Vous avez sans doute raison, hélas.
    La Culture française est terriblement Raciste.



    "A ce niveau là il faudrait organiser, vite, une opération citoyenne de grande envergure, avec un système de marquage, ainsi que de lieux de réinsertion dans lesquels les racistes seraient pris en charge."

    Oui. Aussi il faudrait tout de même un jour étudier la possibilité d'un médicament contre cette pulsion, comme il existe des castrateurs chimiques pour les gens malade de pédophilie. Ca risque de couter chere, mais qu'importe ! Il faut que le budget de la recherche mette le paquet la dessus, car la situation devient sérieuse.

    By Blogger Charles Legrand, at vendredi, 07 avril, 2006  

  • C'est vous les racistes etles intolérants ! Bandes de trous du cul.

    White Power.

    By Anonymous Anonyme, at samedi, 29 avril, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home