Pour un Autre Monde

lundi, octobre 09, 2006

Pour empécher la guerre civile

Il faut bien l'avouer au monde : ma Conscience Socialiste souffre de ce nouveau déchainement de haine contre l'Islam. Oui, aprés les scandaleux propos du pape contre la prétendu "violence musulmane", voila qu'on cherche, que Sarkozy cherche, à nous faire croire que, à cause d'un article comme par hasard publié dans le journal Néo-conservateur "le Figaro", un obscur enseignant de philosophie serait menacé d'une fatoi. Comme si le Pape et son église pouvait se permetre de donner des leçons de morales, contrairement à nous, les Socialistes. Comme si le sentiment de violence musulman n'était pas en réalité la juste lutte des damnés de la terre contre tous ce que leur fait subbir l'Occident, esclavage, colonisation, pension de retraite gelé, pillage de leur pétrole, racisme, génocide culturel, quota d'immigration, etc.. Comme si l'Islam n'avait pas prouvé, par l'Histoire, en Endalouzi, qu'elle seule était une religion de vrai Tollérance.

Alors là je dis "Plus que jamais Résistance !". La Droite Revancharde et Réactionnaire cherche visiblement à nous entrainer vers un choc des civilisation. Sarkozy le Caniche de Bush veut assoir son élection sur le sang du Peuple Irakien, sur la Peur de l'Autre, sur la Xénophobie. Nous devons au contraire plus que jamais prendre exemple sur la Résistance, et tous faire pour apaiser les Musulmans. Il ne faut rien céder à Sarkozy, qui n'est pas un vrai Républicain. Mais il faut oser une politique courageuse de Partage avec les Musulmans, qui sont l'avenir de ce pays comme d'une partie du monde. Aussi, je me demande si les journalistes ne devraient pas pratiquer une forme d'auto_controle vis à vis de leur critique de l'Islam. Autant il est normal d'insulter le pape et l'église, autant le faire pour l'Islam semble choquer les fidéles. Car l'Eglise sait qu'elle est coupable, et elle l'est, tandis que les Musulmans, bien qu'ils pratique une religion et non la Raison, ont toujours vécu en paix. Alors que l'Inquisition se déchainé, l'Endalouzi était, elle, cosmopolite et Tolérrante. Il faut donc bien nettement séparer les cathos des Musulmans, même si pour nous Socialistes, toutes ces histoires de croyance sont difficiles à comprendre, car nous avons depuis longtemps atteint le stade de la Raison.

Il faut sans doute donner du temps aux quelques Musulmans les plus extrémistes -une infime minorité- pour qu'ils changent de mentalité et atteignent notre stade de développement Historique. C'est sans doute l'affaire de 2 ou 3 ans, si nous donnons le bonne exemple. En particulier il faut que nous leur prouvions que nous ne sommes pas un club chrétien. Il faut intégrer dans l'Union tous les pays Musulmans qui le souhaitent, augmenter l'Immigration, source de richesse, dans ce pays, et plus que jamais être Solidaire avec l'Afrique. C'est en effet dans le Métissage et la Mixité que l'Islam est dans son vrai environement, pas laissé à lui même dans une société mono-culturel ou mono-ethnique. Il serait bon que l'Occident se rapel que l'Islam est à la racine de sa culture, même si trop souvent elle veut l'oublier, et tombe dans l'Intollérence. Plus que jamais, le Devoir de Mémoire, donc.

23 Comments:

  • Un retour en force ! Bravo ! Au moins un qui ose dénoncer les dérives papales.

    Reinhard

    By Anonymous Anonyme, at lundi, 09 octobre, 2006  

  • Puisse le peuple de france vous entendre, Charles...


    Mollah Kévin

    By Anonymous Anonyme, at lundi, 09 octobre, 2006  

  • Quelles amas d'idioties... Le Pape avait tout à fait raison sur l'Islam, une religion meurtrière depûis 1400 ans... et vous êtes la preuve que le socialisme détruit le cerveau!

    By Anonymous Anonyme, at lundi, 09 octobre, 2006  

  • Merci mon cher charles,
    Quand je vous lis je prends une cure d'altitude mentale !
    Mais pourquoi une si longue absence?
    Je suis amoureux de votre plume charles et ne peux m'en défaire.

    By Anonymous Anonyme, at lundi, 09 octobre, 2006  

  • Charles vous etes la lumiére dans l'obscurité
    Que la France vous entende!!


    Franck

    By Anonymous Anonyme, at lundi, 09 octobre, 2006  

  • "Le Pape avait tout à fait raison sur l'Islam, une religion meurtrière depûis 1400 ans..."

    Vous devriez faire de l'histoire monsieurs. Il ne suffit pas de regarder tf1 et d'annoner bêtement la propagande bushiste pour se faire une idée valable d'une religion pluriséculaire...

    Vos amalgames sont honteux.

    Hubert Mensch

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 10 octobre, 2006  

  • Ce blog est génial. Hélas, je ne peux pas dire pourquoi je le trouve génial car ce serait vendre la mèche. Ah, qu'c'est embêtant! N'empêche qu'il est si génial que j'en reste sans voix.

    By Blogger Aphonix, at mardi, 10 octobre, 2006  

  • Il est génial ce blog car il RESISTE voilà tout ! C'est tout de même pas compliqué à dire ça non ? Si vous pensez qu'on a peur de Sarkosy, de Bush et des milices papales, ha ha !! Ici c'est un espace de liberté où on a les roustons de dire tout haut ce qui fâche la france réac et moisie ! C'est pas Tf1 mon pote ici y a pas de mèche à vendre, on assume le fait d'être socialiste quitte à prendre il est vrai quelques risques, le propos est clairement énoncé et on fait pas dans la dentelle, quitte à offusquer mémé !

    Reinhard

    PS : Aphonix me fait l'effet d'un fasciste infiltré, mais bon...

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 10 octobre, 2006  

  • Vous voulez dire "être solidaire avec l'Affrique", je suppose.

    A part ça, Charles, ça fait du bien de vous voir de retour. Nous avions tous très peur que vous ne nous laissiez seuls dans la dernière ligne droite contre le nazisme à talonnettes.

    By Blogger Robert Marchenoir, at mardi, 10 octobre, 2006  

  • Aphonix de toute façons ça sonne vieille france, et l'esprit gaulois on sait qui s'en réclame : Le Pen.

    Hubert Mensch

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 10 octobre, 2006  

  • Comme vos autres fidèles, votre retour me comble, Charles. Je ne vous cache pas que j'ai du prendre votre défense sur le tristement célèbre blog des défenseurs de la Bête Immonde et y ai vanté vos vertus socialistes.

    Pour revenir à votre billet, c'est pas à nous, les progressistes, que ce SSaligaud de Pape fera croire que la France est fille de l'Eglise !

    Je songe à changer mon prénom pour quelque chose de plus métissé : j'avais pensé, en toute simplicité à Mohamed Al-Minaudant.

    Inch'Charles !

    Jean François Minaudant
    http://minaudantconseil.blogspot.com

    By Blogger Jean François Minaudant, at mardi, 10 octobre, 2006  

  • "Vous voulez dire "être solidaire avec l'Affrique", je suppose.
    "

    Ah oui, moi j'aurais mis Affffrique, pour avoir les 4F de Télérama. Enfin bon, on ne va pas ergoter.

    Jean François Minaudant
    http://minaudantconseil.blogspot.com

    By Blogger Jean François Minaudant, at mardi, 10 octobre, 2006  

  • Ah oui, Télérama c'est important.

    By Blogger Robert Marchenoir, at mercredi, 11 octobre, 2006  

  • Charles Legrand a écrit:
    "Car plus que jamais, un autre monde est necessaire. D'ou le titre de ce blogg. Il cherchera sans forfanteries ni prétention à tracer les sentiers qui, à travers la jungle néo-libérale, nous conduiront à une oasis de Fraternité, de Métissage et de Justice sociale."


    faut vraiment avoir la tête enfouie entre ses fesses pour croire qu'il y a une opposition entre métissage et néo-libéralisme :

    http://www.fdesouche.com/index.php?2006/08/23/676-la-france-revee-par-les-sarkozistes-une-societe-metissee

    "On construit plus facilement l'avenir lorsque l'on est fier de ce que l'on est, quand on est réconcilié avec son passé. L'histoire de la France est faite de grandeur, d'humanité et nous devons en être fiers. Il y a aussi des mémoires blessées, des personnes sacrifiées et des martyrs. Mais si, en tant que responsable politique, nous passons toute notre énergie à panser des plaies, à réécrire le passé pour le rendre plus acceptable, alors nous ne nous projetons plus dans l'avenir, à savoir la construction d'une société métissée."
    - Valérie Pecresse, porte parole de l'UMP

    By Blogger Kristof, at mercredi, 11 octobre, 2006  

  • "On construit plus facilement l'avenir lorsque l'on est fier de ce que l'on est, quand on est réconcilié avec son passé. L'histoire de la France est faite de grandeur, d'humanité et nous devons en être fiers."

    C'est une blague ! L'Inquisition c'est grand peut-être ?!!! Les rois c'est humains ?!!!

    On voit bien les fachos qui sont à l'ump, parce que pour être fière de la barbarie et des dictateurs faut être sacrement pervers...

    La france réconciliée avec son passé c'est la france qui s'excuse de tous ses crimes envers les minorités, et voila tout!

    Hubert Mensch

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 12 octobre, 2006  

  • Aphonix, si vous ne pouvez pas le dire, c'est une fois de plus à une femme, comme Ségolène et moi, de parler : ce site est un lieu de drague. C'est simple.

    Merci Charles d'être revenu. Restez.

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 12 octobre, 2006  

  • Et de toute façon niveau drague les fachos n'ont aucune chance ! Ils sont tous moches ! Beurk !
    Et puis les cachets d'aspirine j'en ai ma claque !


    Léni

    By Anonymous Léni, at vendredi, 13 octobre, 2006  

  • Jeudi matin avant de partir au travail et accompagnée de ma fille de 3 ans, j'ai voulu me rendre à l'office HLM qui se situe plus loin dans la rue. Peu après être sortie de mon immeuble, j'ai doublé un couple mixte lui en blouson cuir noir, elle avec un torchon multicolore sur la tête, à la mode prescrite par le tordu pédophile fondateur de la secte de détraqués qu'on voit traîner nos villes.
    Quand je les ai doublés ils m'ont traité de « sale raciste, Jésus-Christ ».

    « Jésus-Christ » est dans ce quartier l'insulte que ces mahométans réservent à ceux qui ont l'intelligence de ne pas croire qu'il existe un soi-disant dieu, qui n'avait rien de mieux sous la main comme prophète que Mahomerde l'ordure, un dieu tellement sous-merde que son chef d'œuvre est un navet, un ramassis d'insanités juste bon à se torcher le cul, écrit pour des dégénérés, et des détraqués sexuels, mode d'emploi pour terroristes, pédophiles et désaxés en tout genre.

    Moi je les ai traités d'Allahpoubelle.

    C'est le nom qu'on donne à ces cons et à leur dieu des ordures. Surtout qu'avec leur sac poubelle intégral, ce genre de greluches ont l'air de préservatifs ambulants, c'est d'ailleurs pour ça qu'on les appelle aussi les capotes mahométanes.

    Et j'ai continué mon chemin, car j'étais pressée. Moi, je bosse et je n'ai pas de temps à perdre avec des gens incapables d'aligner une pensée tout seuls, et juste bons à régurgiter les corâneries et les a-vomits de Momo-le-pédo, et à le singer à longueur de jour et de nuit dans toutes ses superstitions de bâtard débile.

    Je suis rentrée à l'office HLM, j'ai discuté avec l'agent d'accueil, au sujet du papier dont j'avais besoin, quand l'autre bâchée est arrivée. Je précise qu'à ce moment là, ma fille de trois ans se trouvait près de moi, que la pièce est une petite pièce coupée par un haut comptoir, et que l'espace pour les clients est d'environ 3 mètres sur 1 mètre 10.

    Elle m'a traitée de sale raciste, dit qu'elle allait me régler mon compte.

    Je lui ai dit que les plus racistes c'étaient ceux qui traitaient les autres de racistes, et je l'ai traitée de sale musulmane. Elle a eu l'air de trouver que ça c'était une insulte très grave.

    Personnellement, n'étant pas une imbécile qui croit au Porc-fête gigolo-pédophile-assassin-violeur-sadique-menteur-voleur, si on me traitait de « musulmane » ce serrait une insulte plus grave que « pute » ou « salope ».

    En tout cas, la traiter de musulmane ça l'a fait déjanter totalement, elle s'est alors jetée sur moi et m'a attrapée par les cheveux.

    Je me suis juste défendu, mais elle se cramponnait à deux mains à mes cheveux que je porte libres et qui m'arrivent à mi-dos. Elle m'a donné un coup de genoux qui m'a atteint au front, vu qu'elle me tenait les cheveux, j'étais penchée en avant.

    J'ai alors passé le bras sur le côté et lui ai arraché son torchon de la tête. C'est alors qu'elle m'a lâchée les cheveux, et s'est empressée de remettre sa serpillière de soumise sur la tête.

    Je précise que le temps de me redresser, je n'ai pas aperçue sa tignasse, mais que les hommes présents on eu le temps de voir les attributs sexuels qu'elle a sur le crâne (ceci selon les croyances de sa secte).

    Pendant que la bâchée me tenait, l'homme qui l'accompagnait faisait semblant de tenter de la calmer, tout en empêchant les hommes de l'office HLM de me porter secours, tout en me rouant de coups dans le dos.

    Dans ma plainte, j'ai dû préciser que je ne l'avais pas vu faire, mais j'ai fais écrire que je ne voyais pas comment mon agresseur femelle qui était face à moi et me tenais les cheveux à deux mains aurait pu me porter les coups que j'avais dans le dos. Le policier qui m'interrogeait a d'ailleurs eu comme réflexion : « c'est pas Shiva ».

    A ce moment là, j'étais couverte de sang, le coup à la tempe droite m'ayant entaillée, cette plaie qui a nécessité un point aux urgences, saignait alors abondamment. Tout le côté droit de mon visage, ainsi que mon pull étaient couverts de sang.

    Le personnel de l'office HLM s'est occupé de faire asseoir ma fille de 3 ans dans la grande salle située à coté de l'espace de confidentialité où ils reçoivent, salle ou se trouve des fauteuils et dans laquelle une porte donne sur des toilettes pourvues d'un lavabo. C'est là que je me suis vue dans le miroir, tout en appelant le 17 de mon portable, tout en retournant dans la grande salle pour voir ma fille.

    Le policier m'a fait lui passer un responsable de l'office HLM, car malgré que j'ai répété l'adresse à plusieurs reprises, il ne comprenaient pas ou je me trouvait.

    J'ai ensuite appelé les pompiers, qui m'ont demandé de nettoyer le sang de mon visage pour leur décrire mon état puis de comprimer la plaie. Le sang coulait alors sur mon sac à main que je portais en bandoulière, par terre…

    Tout en faisant cela, l'autre et moi nous insultions toujours.

    L'autre voulait aussi les flics pour porter plainte contre moi pour agression raciste (sic). J'ai appris ensuite par les pompiers, pendant que j'étais dans leur ambulance, qu'elle était blessée à la main car elle avait tapé dans le mur. Ces propos des pompiers, je les ai aussi fait mettre dans ma plainte.

    Quand l'autre a parler de racisme je lui ai dis que si elle voulait voir des vrais racistes dans son genre, elle n'avait qu'à aller vivre en Arabie Saoudite, terre d'islam, que personne chez ces racistes n'avait le droit de critiquer son prophète pédophile, car là-bas les chrétiens n'avaient pas le droit de construire aucune église chez ses racistes là.

    J'ai également dit que moi quand j'étais enceinte j'avais pas fait ramadan pour décâbler ma gamine, pour la rendre la plus conne possible.

    Et quand elle m'a traité de pute, j'ai répliqué que moi je suis pas une pute qui se lave la chatte cinq fois par jour en invoquant un prophète pédophile.

    J'ai aussi dit qu'ici en France on avais parfaitement le droit de blasphémer, d'appeler son ordure de prophète Momo-le-pédo et son démon Allahpoubelle.

    Les propos ci-dessus en gras sont ceux que j'ai fait mettre dans ma plainte comme étant les miens. Ainsi que : « je lui ai arraché sa BACHE », « ALLAHPOUBELLE ».

    J'ai dit au policier qui m'interrogeait que ses collègues avaient son identité et qu'il n'aurait qu'à lui demander de quoi elle m'avait insulté. De toute façon, c'est facile à retrouver vu, que toutes les saloperies que ces racistes-sexistes… débitent est écrit noir sur blanc dans leur torche-cul (dit Al Coran).

    Dans la salle de l'office HLM, ainsi qu'à la police, dans l'ambulance des pompiers, aux urgences, et à l'association d'aide aux personnes en difficulté où je suis allée en sortant des urgences - mes cheveux étaient poisseux de sang et mon pull de couleur gris clair était abondamment taché de sang, je m'y suis lavée les cheveux et ils m'ont fournis des vêtements de rechange) -, et aussi dans le tram aux gens qui m'ont vue sur le trajet, ainsi que chez le coiffeur où je me suis rendue en sortant de l'asso pour me coiffer - pas de peigne à l'asso et cheveux hirsutes, j'ai mis plus d'une heure à les démêler -, donc à tous ces personnes, j'ai précisé avoir été victime d'une agression raciste anti-blanc et parce que non-musulmane par une musulmane bâchée, agression en nombre et lâchement, conformément aux prescriptions du Coran.

    Je précise que ma plainte ne reprend pas ces propos bien que je les ai tenus. Ce n'est pas écrit dans ma plainte bien que j'ai déclaré d'emblée avoir été victime d'une agression raciste parce que blanche et non mahométane.

    Mon agression a eu lieu à 9 h 05 - 9 h 10 (appel police 9 h 13 et pompier 9 h 17, heures affichées sur mon portable) et je suis arrivée au commissariat à 12 h 38. Toutes ces péripéties ont eu lieu alors qu'à tout moment j'ai été accompagnée de ma petite âgée de 3 ans.

    Quand je suis arrivée au commissariat, toujours flanquée de ma fille, celle-ci n'avait rien absorbé depuis son biberon du matin. Habituellement on prend une collation en arrivant sur notre lieu de travail. Je ramène des bouteilles de jus, de soda, des paquets de gâteaux et autres encas , ainsi que des repas pour le midi d'avance pour les jours ou je ne rentre pas à l'appart le midi. Ce jour là je n'avais rien avec moi.

    J'ai demandé au policier de l'accueil où je pourrais trouver à manger pour la petite, il m'a dit qu'il y en avait pour une heure d'attente et qu'il y avait une boulangerie pas loin qui vendait des sandwichs, et il a alors précisé que s'il ne leur restait rien le quartier arabe n'était pas loin et que je pourrais y trouver des kebabs. Je lui ai dit que si j'étais là c'était parce que je m'étais fait agresser par une musulmane bâchée, et que je ne finançais ni le terrorisme, ni la pédophilie et que je préférais du pain sec plutôt.

    A la boulangerie, ne voulant ni sandwichs, ni pizza, elle a demandé un flanc et donc les deux serveuses de la boulangerie ont aussi entendu mon histoire.

    L'attente au commissariat a duré deux heures, j'ai essayé de faire jouer la petite en sautant d'une chaise à l'autre, en courant, elle a aussi joué avec leur borne Internet d'information… mais ça été très long pour elle.

    Pendant que j'attendais, il y avait aussi une jeune femme en tenue qui venait et qui prenait les mains courantes, lors de mon témoignage (soit après que j'ai dit que j'avais agressé par une bâchée et que c'était un acte raciste anti-blanc), le sous-brigadier est sorti la chercher et l'a fait asseoir dans la salle en disant qu'elle était sa stagiaire, selon mon papier de plainte son prénom est Dalila et elle est désignée comme A.D.S (je sais pas ce que ça veut dire).

    Autres précisions : aux urgences, le médecin n'a pas examiné ma fille car c'est un acte médico-légal et que pour qu'il accède à ma demande j'aurais lui faire faire une entrée.

    La petite est un peu traumatisée, mais comme elle aime beaucoup voir « les pipis » ( c'est comme ça qu'elle appelle les pompiers), je me suis arrangée pour faire du séjour et du transport une sorte de jeu et donc, elle attend avec impatience d'aller ce week-end ou le prochain à leur maison (elle est invitée à aller visiter la caserne le week-end). Aux urgences, ça a été sur mes genoux sur la chaise roulante…

    Je tiens aussi à préciser que mes agresseurs sont des « terroristes de quartier ». Ici, le seul travail de des jeunes mahométans est de faire chier tous ceux qui sont pas des cons qui croient en leur gnome lubrique (Aallah est le plus grand = ce gnome mesure 1m10, la juste taille pour bien voir ou frétille le queue de son Pporc-fête, avant que l'autre désaxé lui face lui « révéler »que le gnome lui ordonne de violer la gamine ou l'ado qui lui trotte dans la tête).

    Dans notre tour, ils sont entrain de « récupérer » tout les apparts. Le week-end ils font leurs « besoins » dans les ascenseurs, dans la cage d'escalier, ils ouvrent la colonne sèche pour uriner dedans… Les autres (ceux du dedans) jettent leur ordures par les fenêtres… Enfin quoi, les environs, une fois hors de son appart ont un genre de petite porcherie, à croire qu'ils sont incapables de vivre dans un endroit pas crasseux comme les bleds qui semblent leur idéal de vie.

    Parmi les derniers arrivés dans la tour, il y a d'ailleurs une capote mahométane intégrale dont on ne voit même pas les yeux. Quand aux hommes, la moitié dans l'immeuble se balade en « tripoteuse », cette sorte de robe ample qui permet à ces mahométans de se tripoter discrètement la queue par la poche gauche trouée, de la main gauche pendant que la droite tripote ostensiblement un collier de crottes de bique et de poils de chameaux.

    Une maman victime d'agression par une mahométane bâchée ainsi que par son complice

    By Anonymous Anonyme, at samedi, 14 octobre, 2006  

  • Comment ne pas être choqué par cette agression raciste, ces blessures infligées à cette maman devant sa fille, cette conduite digne du beau modèle Mahomet ou des fans de Ben Laden ?

    Comment ne pas faire le lien avec l'agression dont a été victime Louis Chagnon, directement consécutive à la campagne diffamatoire et mensongère de lynchage médiatique organisée par le Mrap à l'encontre de cet enseignant qui n'a fait que rappeler la « solution finale » de Mahomet envers des tribus juives refusant de se soumettre à l'islam ?

    Qu'on soit d'accord ou non avec les propos islamophobes de cette victime, on constate, comme dans l'affaire des caricatures de Mahomet, la confusion sciemment entretenue par des musulmans (comme ceux du CFCM et de l'UOIF) et par leurs idiots utiles (comme le Mrap) entre blasphème et racisme, confusion qui permettent à Dalil Boubakeur et Mouloud Aounit de justifier le racisme et les violences islamophobophobes.

    N'en déplaise aux « muslims light », aux islamogauchistes et aux terroristes musulmans, l'islamophobie n'est pas un délit, mais une opinion aussi respectable qu'une autre, d'autant plus qu'elle est justifiée par le sexisme, le racisme, la haine et la violence contenue dans les textes fondateurs de l'islam et par les exactions des adeptes de l'islam durant 14 siècles. L'islamophobe est un militant des Droits de l'Homme (et de la Femme !), de l'antiracisme, et de l'antifascisme. Il est le digne héritier de Voltaire, de la République et des Résistants au nazisme. Boubakeur et Aounit n'ont JAMAIS été capables de contredire factuellement le moindre argument islamophobe. Jamais !

    Mais ces bonimenteurs osent aller plus loin. C'est par une crapulerie intellectuelle sans précédent qu'on tente de « nazifier » les défenseurs de l'humanisme qui s'opposent au nazislamisme ennemi des libertés publiques et de l'Occident. D'ailleurs, ce sont les mêmes escrocs de la pensée qui aujourd'hui qualifient de nazis des Juifs dénonçant l'idéologie islamique ou des Israéliens qui luttent contre les tueurs d'Allah. Nous ne sommes même plus dans le contresens historique, la « collaboration » ou l'« idiotie utile », mais nous avons affaire à un véritable « négationnistes » au sens littéral du terme.

    Ainsi donc, on veut interdire de dire « Allahpoubelle » ou « Mahomerde » au nom d'une nouvelle Inquisition qui rappelle les heures les plus sombres de notre Histoire. On veut interdire de représenter cette ordure que le Mrap appelle respectueusement et religieusement « le prophète » avec une bombe sur la tête, alors que le fondateur de l'islam était un terroriste à son époque. Dalil Boubakeur n'hésite pas à falsifier des versets de l'ignoble Coran pour leur faire dire le contraire des horreurs antijuives et cruelles qu'ils expriment explicitement. Sous la pression musulmane, des députés de l'UMP veulent imposer des lois interdisant toute critique des religions et des fondements des religions. Sommes-nous encore en France, ou dans une dictature islamique où règne l'ignoble charia ?

    Aujourd'hui notre pays est confronté à ce choix : soit il retourne à l'obscurantisme et à la chasse aux sorcières en obéissant au terrorisme intellectuel ou physique de certains musulmans et de leurs alliés islamophiles, soit il demeure le pays des Droits de l'Homme et de la liberté. Dans le second cas, il faut mettre hors d'état de nuire tous les ennemis de ces Droits de l'Homme et de cette liberté. C'est inévitable.

    Le sang d'une maman a coulé parce qu'elle osait dénoncer l'idéologie coranique. Les responsables de sites résistant au fascislamisme reçoivent des menaces de mort par égorgement et sont obligés de vivre dans l'anonymat. A quand un Théo Van Gogh français ? Messieurs Aounit, Boubakeur, Ramadan, Tévanian, Roubaud et consorts, votre propagande est comptable de tout acte de racisme et de toute agression islamophobophobe présents et à venir en France. L'Histoire jugera tôt ou tard vos responsabilités, et vous aurez certainement à répondre un jour devant les tribunaux et le peuple pour vos actes et vos dires.

    By Anonymous Anonyme, at samedi, 14 octobre, 2006  

  • Leni, le message sur l'objet de ce site, la drague, était de moi, Agathe.

    Après mai 2007 et la victoire d'une femme, nous ne seront plus abordées par des fachos et nous pourrons enfin nous assoir dans les plus beaux jardins publics.

    Il n'y aura plus non plus de gigolos fachistes dans les bars, parce que leurs clients et clentes seront partis avec eux, sauf ceux qui seront devenus enseignants et éducateurs et investiront leurs économies dans le développement de l'Education Nationale.

    Mai 2007, c'est demain.

    By Anonymous Agathe, at samedi, 14 octobre, 2006  

  • Pouvoir s'assoir dans des jardins public sans se faire aborder par des fachos, j'en rêve...
    Ségolène vite !

    Léni

    By Anonymous Léni, at dimanche, 15 octobre, 2006  

  • C'est bon de vous revoir Charles.

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 07 novembre, 2006  

  • Charles Legrand, de l'espèce archi-dominante des "résistants-à-la-pensée-unique-de-gauche", est une merde, une toute petite merde mais qui dégage une odeur pestilentielle.

    By Anonymous Anonyme, at samedi, 02 décembre, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home