Pour un Autre Monde

lundi, janvier 08, 2007

2007, et le Logement Inéquitable

On va sans doute encore me traiter de Progresiste, d'Humaniste, bref de Socialiste, mais moi je pense que tout ces SDF qui dorment dans la rue, en 2007, dans le Pays des Droits de l'Homme, de la Femme et de l'Humain en général, c'est devenue insuportable.

Car s'ils dorment dans la rue, ce n'est pas par plaisir, comme le prétend la Droite égoiste aux ordres des lobbys industriels. Non. S'ils dorment dans la rue, c'est parce que certains logements sont occupés par d'autres. D'autres qui ne devraient pas y être. D'autre qui prennent et gaspillent les métres carrés. Bref, oui, disons le, dénoncons les : les Riches accaparent toute la surface disponible, uniquement grâce à leur pognon, et laissent crever les gens qu'ils exploitent. C'est un scandale trop peu connu, et contre la Pensée Unique lobotomisatrice du Néolibéralisme de TF1, nous ne devons pas hésiter à l'affirmer.


Car nous, grâce à notre Culture issu de l'Ecole de la République de Jules Ferry, nous avons l'Esprit Critique, pas la Droite (tous des incultes à Droite : vous avez déja vu un gars de droite faire des citations ?). Donc, nous, nous critiquons. Nous dénoncont. Nous avancons. Nous progressons. Dénoncons donc les Riches. Car les Riches -en plus de tous leur tripatouillages ignobles- achétent d'autres logement, pour les louer ! Les connards ! Oui, uniquement pour faire du fric en logeant des gens ! Comme si c'était un service que le privé devait rendre à la Société ! Qui leur a demandé de se méler de la politique sociale de l'Etat ? Le logement est trop important pour être confié au marché ! Alors évidement, il y a moins de logement disponible pour faire des HLM, puisque si les Riches peuvent investir dans l'immobilier, c'est uniquement grâce aux énormes cadeaux fiscaux de ce gouvernement que payent les défavorisés, notamment l'ISF Chiraquien; D'ou des gens qui ne peuvent pas devenir propriétaire. Et d'autre part, ils refusent de louer à des gens prétendument "à risque", alors même que la Loi avantage formidablement le propriétaire -du moment qu'il ne cherche pas à expulser une victime d'un accident de la vie, qui, alors plus faible, est évidement protéger de l'égoisme avide du Riche propriétaire (mais ca, c'est normal, on n'est pas aux USA ici !). D'ou la question : le droit de propriété doit-il toujours être illimité et absolue ? Ne faut il pas le réduire à la portion socialement utile à la société ? Parce qu'en plus, ces fumiers d'investisseurs préférent ne pas faire les travaux necessaires pour conformer leur location aux nouvelles normes d'habitation de l'année et laisser des logements vide ! Un tel égoisme.. Etonnez vous qu'aprés des salauds comme ca s'évade fiscalement en Suisse ! Il faudrait interdire à ces lâches de pouvoir s'évader. Quand on manque à ce point là de courage, du courage d'être Solidaire comme l'a décidé la Majorité, le peuple, c'est qu'on est mentalement souffrant, et qu'on doit être placé sous tutel.


Bref, le fric, le fric, le fric, voila la grande obsession des propriétaires ! Pfffff... Moi, au moins, j'ai ma Conscience Socialiste pour moi : je ne suis pas propriétaire, je n'ai jamais voulu l'être, et je me contente de mon appartement de fonction (un banal HLM de 5 piéces, à peine 110 métres carré, mais en pierre de taille et bien situé. Ca compense un peu). Et bien sur je lutte pour que tous les SDF bénéficient comme moi de l'attribution d'un HLM de qualité. D'ailleur je ne comprend pas pourquoi on tient tout un discours sur la difficulté d'en obtenir un. Moi, je n'ai eu aucun probléme. J'ai repéré l'immeuble. J'ai fait la demande. Il suffit de faire marcher son réseau, en tout bien tout honneur, bien sur. Mais bon, c'était il y a plusieurs décénies. Alors les chose ont dû changé sans doute. Maintenant, il y a même des collégues fonctionnaires qui doivent aller dans le privé pour se faire raquéter ! Tous ca à cause de la pénurie organiser par la Droite Ultra libérale pour forcer, oui, FORCER les gens à aller dans le privé et verser des pourcentages déments de leur revenue à des gens déja plein aux as ! La rumeur parle de taux délirant, de 25% ! C'est vraiment n'importe quoi ! Et pourquoi pas 33% pendant qu'on y est ! Il existe un droit au logement, comme un droit à la santé, et je n'ai pas à payer pour ca. Je préfére garder mon argent pour des choses plus importante.

Enfin bref, la solution est de créer nouveau Droit au logement, un droit véritable, où l'on pourra porter plainte et obtenir des dédomagements financiers pour préjudices si l'on n'est pas logé. Un droit au logement opposable, comme on dit. Bien sur, ce n'est pas un probléme si c'est contre des Riches du Privé, des Possédants. Par contre si c'est contre l'Etat, il faut voir. Sans doute il faut faire payer les Riches (j'ai toujours été pour que le Riches payent, c'est ma position Républicaine définitive, et d'ailleur je suis aussi pour que ce soi eux qui aient les accidents d'avions ou les maladies cardio vasculaires, et pas moi. Morale Républicaine fondé sur une étude minutieuse de Bourdieu et Foucault). Mais par contre si c'est pour nous augmenter la TVA de 2 ou 3 point pour le logement des SDF comme l'ont fait les Allemands, là je cris dangers ! Parce que ca risque de provoquer une baisse de mon pouvoir d'achat, donc de la croissance, donc un hausse des sans abris dans ce pays. Exactement l'inverse du but pousuivit. Sans compensation par une négotiation immédiate sur le salaire des fonctionnaires, pour que je puisse m'acheter un veritable écran LCD 1080 pour mon salon, j'ai bien peur que ce gouvernement soi dans une impasse. Mais bon, n'entissiponpa : l'élection de Ségoléne n'est plus que pour dans trois mois, et elle caracole en tête dans les sondages qui cruxifi le Sarkoknome. Voila une campagne qui démare bien, et sur des vrais sujets : Un Autre Logement est Possible !

9 Comments:

  • Charles, j'admire votre idée de départ, mais en la confrontant à votre pouvoir d'achat et à la possibilité ou non de vous acheter un nouvel écran, vous faites preuve d'un splendide égoïsme (très "à droite", non?).

    Vous vous vantez de louer un appartement en HLM depuis plusieurs décennies, en vous foutant royalement de l'intérêt même de ce système : permettre aux plus démunis de se loger. Les listes d'attente pour obtenir un logement social s'allongent sans cesse à cause de gens qui restent accrochés à leur privilège... ne me dites pas qu'en plusieurs décennies de salaire fonctionnaire vous n'auriez pas pu mettre de côté de quoi vous acheter un logement, au lieu de vivre aux crochets de la société tant que cette grande conne se laissera faire...
    Pourquoi la France n'a-t-elle pas 60 millions de logements sociaux ? Parce qu'un logement social coûte plus cher à l'Etat ou à la commune que ce qu'il ne lui rapporte. Et l'argent, contrairement à ce que vous semblez croire, on ne peut pas le pomper indéfiniment...

    Vous mettez un point d'honneur à dénoncer "les riches", mais sachez qu'à l'échelle planétaire, et même à l'échelle de la France, aux vues de votre discours vous faites parti de ces riches qui veulent que quelque chose soit fait, à condition qu'on ne touche pas à leurs sacro-saints privilèges!

    Le plus drôle dans tout ça, c'est que si toutes les idées politiques que vous exposez pêle-mêle étaient appliquées un jour vous ne seriez pas plus content : votre seule raison de vivre est de râler et de rejeter votre frustration de ne rien avoir pu faire de votre vie sur ceux qui ont réussi...

    By Anonymous Anonyme, at lundi, 08 janvier, 2007  

  • Vos critique ne sont que du charabia Ultra-libéral. Tous le monde devrait savoir que l'économie ne fonctione que s'il y a de la consomation, donc si les fonctionnaires consomment pour faire travailler les gens du privé.

    En suite, je trouve ca normal de bénéficier comme tout le monde du droit au logement. Si certain en sont exclus, c'est la faute de la Droite, pas la mienne, qui vote toujours à Gauche depuis l'age de 21 ans.


    Enfin me traiter de Riche est un plaisanterie, puisque justement je n'ai aucun capital, ce qui définis "le Riche". Mes Droits Sociaux sont le résultat de lutte pour les araché par le combat, ils sont donc parfaitement légitimes et ne font que préfigurer les futurs droits de tous les Citoyens de ce pays.

    A titre de modeste contribution, qui vous révéleront le terrible complot médiatico-politique qui cherche à nous faire croire que le Néolibéralisme fonctionne, voici quelques bons ouvrages traitant entre autres du marché et de la concurrence:

    Petits ouvrages:

    "Lettre ouverte aux gourous de l’économie qui nous prennent pour des imbéciles", Bernard Maris, Points (Seuil), 142 pages
    - "Les mensonges de l’économie", J. K. Galbraith, Grasset, 90 pages
    - "Le mythe du marché", Achille Rossi, Climats, 105 pages

    Rapides, aisés, sur un ton pamphlétaire, ils sont une gourmandise de l’esprit.

    Gros ouvrages:

    "Antimanuel d’économie", Bernard Maris, Editions Bréal, 359 pages
    - "La grande désillusion", Joseph E. Stiglitz, Fayard, 324 pages
    - "Quand le capitalisme perd la tête", Joseph E. Stiglitz, Fayard, 416 pages

    Très faciles d’accès, bien vulgarisés pour les néophytes, clairs, explicites, agréables à lire.

    Pour les ultralibéraux: ces auteurs ne sont absolument pas de sombres gauchistes altermondialistes primaires nostalgiques du Mur de Berlin...

    Bonne lectures.

    By Blogger Charles Legrand, at lundi, 08 janvier, 2007  

  • oui...à partir de ce texte on peut se faire une idée du cynisme...
    geo

    By Anonymous Anonyme, at lundi, 08 janvier, 2007  

  • Cher Charles,

    Je ne voulais pas vous vexer, mais juste vous ouvrir les yeux.

    1 : quoi que vous en pensiez, vous faites partie d'une élite mondiale riche et insouciante (parlez d'eau et d'électricité courante dans certaines régions du monde, les gens vous regarderont avec des yeux écarquillés...). Je ne vous en veux pas, je suis dans la même situation. Et même en France je doute que vous soyez à plaindre, connaissant les politiques de rémunération de la fonction publique, même si vous ne touchez pas des mille et des cents vous avez un salaire correct qui vous permet de mieux vivre qu'une grande partie de la population.

    2 : Si certains sont exclus du logement, ce n'est ni la droite ni la gauche qui sont en tort, mais tout le monde : vous même estimez normal de vivre subventionné par l'Etat, et si j'en avais la possibilité je ferais volontiers pareil, et pourtant l'Etat ne peut pas nourrir et loger tout le monde. Si un gouvernement légifère sur le logement opposable, imaginez-vous les abus qui s'ensuivront? Il y a peut-être 2 millions de mal-logés en France, mais si une loi permettant la réquisition passe, ce sont plus de 5 millions de personne qui vont en profiter...

    3 : Les "riches" que vous semblez tant haïr, un pays en a besoin. La seule source de croissance d'un pays, ce sont ses entreprises, et par derrière les investisseurs et décideurs, donc les "riches". Vous pouvez essayer de lutter contre, tout ce que vous gagnerez ce sera leur exil...

    4 : Je m'y connais un petit peu (...) en économie, et je peux vous assurer que le premier vecteur de croissance par le consommateur, c'est l'immobilier neuf. La consommation est importante, mais l'immobilier, en plus d'être porteur d'emplois, permet de constituer un capital privé (réinvestissable en consommation si plus-value...).

    Je parle peut-être dans le vent, mais au lieu de se reposer uniquement sur l'Etat pour assurer notre survie (ce qui n'est économiquement pas possible...), il serait mieux de faire la part des choses : il y a des inégalités, certes, mais si vous voulez les combler il faut forcément que chacun donne du sien, il faut aussi accepter qu'il y ait plus riche que soit. Il faut surtout arrêter de rejeter la faute sur les autres (la droite, les riches...), critiquer sans proposer ne mène à rien.

    Et, très sérieusement, vous pensez réellement qu'un retour de la gauche au pouvoir changerait quelque chose??? Depuis 30 ans que gauche et droite jouent à la chaise musicale, je ne vois pas beaucoup de différences... par contre de splendides points communs : démagogie, critique déraisonnée de tout ce qui ne vient pas d'eux et populisme. C'est très bien pour se faire élire, mais pour gouverner un pays il faut quelqu'un qui soit capable de dépasser sa vision dans les sondages.
    L'Allemagne, après plusieurs années difficiles (salaires gelés, augmentation du temps de travail...) renoue avec la croissance. Les Allemands ont accepté de se retrousser les manches pendant quelques années et maintenant ils bénéficient de leurs efforts. Il n'y a pas de solution miracle...

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 09 janvier, 2007  

  • Et, encouragés par l'impunité des propriétaires et des sarkozyste, des extrémistes attaquent lâchement la Création depuis mars 2006 :

    http://theatreux.over-blog.com

    Ils ironisent sur les problèmes de logements des artistes qui se dévouent à l'éveil artistique citoyen.

    Et les liens recommandés font l'amalgame racaille-gothique-djembé.

    Liens
    * Je suis un gothique
    * vive les racailles!
    * une BD sur l'enfer des djembés: comment s'en sortir ....
    * une BD sur l'enfer des djembés....
    * un magasin théâtreux en ligne

    Il est urgent d'empêcher l'ignorance de s'exprimer sur le net. Même le droitier Renaud Donnadieu de Vabres l'exige. C'est dire la haine anti-culturelle qui s'exprime dans les salons bourgeois !
    L'auteur est sûrement trop âgé pour avoir visité Auswitz ou le village Gaïaa avec sa classe. Sinon, il n'écrirait pas ces choses terrifiantes.

    Des milliers de jeunes ont déjà bénéficié de ce dispositif rectificatif dynamisé par toute la générosité d'enseignants Sénégalais.

    http://www.partenariat-saint-louis-senegal.org/gaia.htm

    Il suffirait d'imposer à chaque enfant quinze jours de séjour au centre Gaïa, sous peine de ne pouvoir passer son permis de conduire, pour prévenir le pire : l'ignorance du monde qui invalide la sensibilité artistique des enfants de France.

    By Anonymous Agathe, at samedi, 13 janvier, 2007  

  • Quelle bande de burnes !!!
    Pays de merde, d'assistés, ou il vaut mieux rien foutre que de travailler.
    Plutot que de leur filer un toit, on devrait les faire bosser pour qu'ils le méritent leur toit. Tas d'excréments, il y a du travail partout en france pour qui veut faire l'effort. Mais travailler c'est dur, c'est vrai que l'on est pas libre de rien foutre quand on doit partir bosser. Alors que des millions de français qui bossent dur, en silence, une poignée de cul-terreux attirent la presse et font de la pub a décathlon.

    Pays de larves qui croupissent sans fiertés et sans honneurs dans les rues comme des déjections. Allez bosser, tas de fainéants bouseux et immondes.

    Donner leur l'envie de s'en sortir, arrèter de leur faire la charité.

    Vivement que Sarko nettoie tout ca au karcher.

    PS Sego c'est du néant absolu.

    By Anonymous Anonyme, at dimanche, 14 janvier, 2007  

  • L'anonyme précédent est anxieux car il n'a pas reçu sa part du partage: la cantine rarement gratuite, les loisirs trop peu variés et les loyers de HLM trop élevés sont anxiogènes...

    Il faut expliquer, expliquer... pour cela une femme pourrait être un atout, à condition que les hommes lui permettent de faire un travail de fond.

    Cher Anonyme. Je comprends que lorsque l'on a plein de soucis, on est moins réceptif. Surtout au début des soldes.

    By Anonymous Agathe, at dimanche, 14 janvier, 2007  

  • Ca faisait longtemps que je n'étais pas venu ici..
    C'est toujours aussi drôle en tout cas !

    By Anonymous mexen, at lundi, 15 janvier, 2007  

  • ha!ces suisses...leur viendrait-il à l'idée de"Berner" johnny
    geo

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 16 janvier, 2007  

Enregistrer un commentaire

<< Home