Pour un Autre Monde

vendredi, janvier 06, 2006

Bonne Année !

Trés bonne année à tous !


Elle commence bien cette année 2006, avec la disparition de Sharon, un fachiste de la pire espéce allié de Bush ! :)
Certes, il a évacué quelques territoire, mais uniquement à contre coeur, sans doute sous la pression discrete de l'Europe. Comme quoi, le "Soft-Power", ca marche !


D'ailleur que retenir principalement de 2005 ?

-Le 29 Mai, où le peuple à finalement donné une bonne lecon d'anti-libéralisme à l'Europe (et à Chirac). Une bonne clac aux multinationales du fric qui ne pensent qu'à délocaliser pour faire jouer le dumping social et les paradis fiscaux. Il faut interdire les paradis fiscaux, et obtenir une harmonisation fiscale par le haut en Europe. Et instaurer un taxe Tobin, qui empéche les Patrons et autres actionnaires de sortir leurs capitaux de France, car nous en avons besoin, et le droit de propriété passe aprés la solidarité.


-Consécutivement, le départ de Raffarin. Un ignoble individu, qui passait son temps à se moquer de la "France dans bas" !
C'est gens de Droite sont vraiment des malades. Est-ce que nous à Gauche, nous stigmatisons comme ca des Classes Sociales ? En plus la "France d'en bas", vote, et votera toujours à Gauche, et jamais avec cette Droite Réactionnaires au service des Patrons, des Actionnaires et autres salopards d'Investisseurs obsédés par le fric.


-Le magnifique mouvement Social des nouveaux Sans-Culottes de la République, se battant pour un Autre Monde. Certes, leur doctrine n'à pas l'air trés clair. Mais sait-on si ceux qui firent 1789 ou 1791 savaient exactement ce qu'ils faisaient ? Non, mais une conscience obscure de la necessité de prendre aux nobles leurs richesses et de leurs couper la tête les guidait, et c'est ainsi qu'ils batirent la République. Vers quelle horizon splendide au couleur de la redistribution nous conduiront ces jeunes Révolutionnaires ?


-Le coming-out fachiste de certains pseudo intellectuels. Le sujet étant triste, car un intellectuel est normalement toujours pour les Forces de Progrés par définition -grâce à sa Culture-, je n'en dirai pas plus.


Le reste me semble assez anecdotique, ou en tous cas peu important pour l'avenir.

29 Comments:

  • Charles Legrand, vous êtes un sage. A noter aussi, parmi les éléments marquants, et a contrario, la disparition du soleil du Proche-Orient, la fin d'un combattant pour la Justice et la Fraternité... Je veux dire Yasser Arafat. Qu'il repose en paix parmi les Justes !

    By Anonymous Blueberry, at vendredi, 06 janvier, 2006  

  • Excellente année à vous aussi, compagnon de lutte! Vous avez oublié une autre bonne nouvelle de 2005: les atentats de Londre. Même si on peut regretter les quelques victimes innoncentes, c'est une belle clacque pour le gouvernement anglais, ultra-libéral et allié de l'ogre américain. Déja que ces fascistes nous avaient volé les JO....

    By Anonymous ludwig, at vendredi, 06 janvier, 2006  

  • Comme d'habitude, grand sens de la synthèse, Charles.

    Coming-out fachiste, j'adore. C'est comme le coming-out des pédés, non? Ah merde! Faut plus dire pédé. Pardon, j'avais oublié. Ben oui, tout le monde ne peut pas avoir votre haut niveau de conscience politique, Charles.

    Mais facho, on peut. Facho-facho-facho! Finkie, facho! Finkie, facho! Finkie, facho! Ouf, ça soulage...

    By Blogger Robert Marchenoir, at vendredi, 06 janvier, 2006  

  • Charles,

    Je me permets quelques ajouts à votre liste d'événements de 2005.

    Lance Armstrong a été convaincu de dopage, voilà au moins un bon coup dans les roubignoles (pardon la roubignole) de ce suppôt bushiste ! Oui ! Il se gargarise d'être un ami personnel de George W Bush !..

    Par ailleurs, la Techno Parade a fait un bide cette année, y avait personne. Pourtant la techno est la Musique Progressiste par excellence : elle est née dans des régions ouvrières américaines, où les honnêtes travailleurs triment pour le profit de peu scrupuleuses multinationales inféodées à des actionnaires cupides et inhumains. Fondamentalement, c'est une musique de résistance socialiste.

    Elle s'est par la suite développé dans les milieux de la nuit animés par de jeunes gens ayant choisi, comme vous la nommez si pertinemment, une Sexualité de Progrès.
    Enfin, pour conclure sur ce courant musical, la techno assure, avec ses 200 battements par minute une décérabration de tous, sans distinction de race, de religion, de classe sociale.

    Bref, la désaffection de la jeunesse pour cet événement est un signe de la Sarkozisation de la société et doit éveiller notre vigilance !

    J'ajoute encore, à titre plus personnel si vous le permettez,que ma gardienne a accouché de triplés à 64 ans et que les enfants, après l'amputation de leurs jambes nécessaires pour interrompre un début de gangrène, se portent bien.

    Bonne annnée Socialiste à tous !

    Jean François Minaudant

    PS ; Charles, à quand un billet sur le monde du sport ?

    By Anonymous Jean François Minaudant, at samedi, 07 janvier, 2006  

  • Oui, mais non, parce que certains de ces jeunes amateurs de techno avaient tout cassé à Rennes (ou Nantes) l'été dernier car on leur avait refusé une Transe Party, dûment méritée. Preuve qu'il existe encore une jeunesse saine dans ce pays.

    Quant à cette histoire de gardienne, je n'en crois pas un mot : la gangrène, à ce que je sache, ne s'attrape pas du fait de sortir du ventre de sa mère, aussi vieille soit-elle.

    Bonne Année 2006. Et faisons toujours mieux, toujours plus fort, toujours plus loin dans un monde de progrès mixatoire social.

    Signé : moi

    By Anonymous Anonyme, at samedi, 07 janvier, 2006  

  • Ah vraiment, vous ne croyez pas à cette histoire de gangrène ??

    Figurez vous qu'il y a eu un article dans Libération à propos de cette naissance, alors camenbert !

    By Anonymous Jean François Minaudant, at samedi, 07 janvier, 2006  

  • Et renseignez vous avant de dire n'importe quoi !

    Pardonnez ma virulence, mais ma gardienne était tellement heureuse, malgré ces tracas de santé que je suis à fleur de peau sur ce sujet.

    By Anonymous Jean François Minaudant, at samedi, 07 janvier, 2006  

  • Mais de quelle nouvelle année parlez-vous donc? Cette nouvelle année ne concerne pas la FranSSe, elle concerne uniquement les chrétiens.

    Au nom de quoi devrions-nous nous baser sur le calendrier chrétien plutôt que sur le calendrier musulman? Et pourquoi donc la naissance d'un prophète parmi d'autres servirait de début au calendrier? C'est absolument incompatible avec la laïcité.

    Pourquoi ne pas indiquer systématiquement, à côté du calendrier chrétien, l'année dans le calendrier musulman? Pourquoi ne pas prendre comme année de début une date citoyenne?. Nous sommes en 217 après la révolution française, ou en 25 après l'abolition de la peine de mort ou en 61 après la fin du nazisme.

    Dans ces conditions, peut-on parler de laïcité? Comment voulez-vous que nos citoyens musulmans se sentent chez eux dans un pays où l'oppression chrétienne est la règle? Où à chaque instant on leur rappelle que ce pays est chrétien. Jusqu'ici les musulmans ont fait preuve d'une infinie indulgence et d'une grande patience envers le fanatisme chrétien de ce pays. Mais ils sont à bout.

    QUE LA FRANCE DEVIENNE ENFIN LAIQUE!

    http://joelmonpere.blogspot.com/

    By Blogger Joël Monpère, at samedi, 07 janvier, 2006  

  • Le droit de propriete
    Vestige de notre passe,
    Pretexte ultra-liberal
    Pour faire de l’anti-social

    Il faut en venir aux prises
    Avec toutes les entreprises
    Et tous les proprietaires
    Qui oppressent les locataires,

    Qui usent des lois du marche
    Et qui veulent nous faire payer
    Pour le droit au logement
    Et pour ce dont tous les gens
    Ont besoin sans discuter
    Pour vivre avec dignite

    By Anonymous tumeur, at dimanche, 08 janvier, 2006  

  • Oh, Trouvère, c'est beau comme un rap ! Et tellement plus limpide que Jean-Jacques Rousseau : « Le premier qui, ayant enclos un terrain, s'avisa de dire: Ceci est à moi, et trouva des gens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la société civile. Que de crimes, de guerres, de meurtres, que de misères et d'horreurs n'eût point épargnés au genre humain celui qui, arrachant les pieux ou comblant le fossé, eût crié à ses semblables: Gardez-vous d'écouter cet imposteur; vous êtes perdus, si vous oubliez que les fruits sont à tous, et que la terre n'est à personne.» Discours sur l’Origine de l’Inégalité.

    "Vers quelle horizon splendide au couleur de la redistribution nous conduiront ces jeunes Révolutionnaires ?" écrit Charles. Cela me rappelle la révolution arc-en-ciel en Afrique du Sud à la fin de l'apartheid avec Nelson Mandela, au début des années 1990. Pour la faire accepter sans répression sauvage par les riches blancs, (pensez au Novembre Noir de nos banlieues), il avait fallu leur laisser croire qu’ils y auraient leur place dans leurs domaines. Mandela a été un fin diplomate et l’arc-en-ciel des noirs et des indiens se débouille maintenant parfaitement sans les blancs. Il ne leur reste plus que le problème du SIDA à régler.

    By Anonymous Agathe, at dimanche, 08 janvier, 2006  

  • Il est primordial de dépasser sa peur de l'inconnu pour mieux vivre ensemble.

    By Blogger Charles Legrand, at dimanche, 08 janvier, 2006  

  • Charles, qui veut la fin veut les moyens. Quel est le taux de CSG idéal pour offrir à tous les habitants de France un foyer et des activités intéressantes ? La dignité minimale a été promise à ceux qui ne payent pas d'impôts, maisons Borloo, droit de vote et lieux de prière et d'éducation, primes de naissances, allocations et tarif d'électricité,... mais n'est pas financée.

    Va-t-on enfin faire payer cette CSG aux émigrés Français ? La Belgique et l'Angleterre y perdraient, mais la réconciliation de la nation deviendrait possible. Les émigrés peuvent-ils conserver leur nationalité Française alors qu'ils ne sont pas solidaires de notre plan Marshall des banlieues et de notre sphère associative ?

    By Anonymous Agathe, at dimanche, 08 janvier, 2006  

  • "Quel est le taux de CSG idéal pour offrir à tous les habitants de France un foyer et des activités intéressantes ?" (Agathe, zeblouse)

    Je dirais autour de 80%.

    By Blogger Robert Marchenoir, at dimanche, 08 janvier, 2006  

  • Haro sur le discours unique Le bloc-notes d'Ivan Rioufol
    [06 janvier 2006]

    L'année s'annonce rude pour le bien-pensisme : son aveuglement sur l'état du pays a rendu nombre de Français hostiles au discours unique. Il a interdit de critiquer, sous peine de bannissement, l'insouciant assistanat et l'angélique mélangisme, qui ont conduit au surendettement et à l'éclatement ethnique. Banqueroute et guerre civile ne sont plus des scénarios farfelus. C'est pourquoi les lucides veulent rompre avec ces démolisseurs qui pontifient encore.


    Depuis la fronde du 29 mai, qui a vu les électeurs tenir tête aux oukases des politiques et des médias, le bon sens est redevenu une vertu. Comme le remarquait Voltaire en 1762 dans son Traité sur l'intolérance : «Chaque jour la raison pénètre en France, dans les boutiques des marchands comme dans les hôtels des seigneurs. Il faut donc cultiver les fruits de cette raison, d'autant plus qu'il est impossible de les empêcher d'éclore.»


    Le vacarme des réalités oblige nos mandarins à sortir de leur «Cité interdite» et à écouter le peuple. Ce qu'il dit ébranle l'idéologie «antiraciste» et ses fausses bontés. Un sondage du Monde (15 décembre) a révélé que 73% des Français estiment que leurs valeurs traditionnelles ne sont pas assez défendues, tandis que 63% jugent qu'il y a trop d'immigrés. Un sondage du Figaro (1er décembre) a montré que 64% défendent les «aspects positifs» de la colonisation.


    Le déballage iconoclaste ne fait que commencer. Les donneurs de leçons vont avoir du mal à museler ce mouvement de fond, né en réaction à leur dogmatisme liberticide. Même des historiens de gauche dénoncent les repentances obligées de l'histoire officielle, tandis que les attaques contre l'esprit critique tombent à plat : le lynchage d'Alain Finkielkraut, coupable d'avoir décrit le caractère «ethnico-religieux» de la rébellion des cités, a souligné le sectarisme des bons apôtres.


    Au-delà de la redécouverte du patriotisme, défendu par Jacques Chirac lors de ses voeux télévisés, 2006 pourrait être l'année d'un tournant conservateur, préfigurant la tonalité de la campagne de 2007. Les censeurs croient y voir la marque des «néo-réacs» et d'une «lepénisation des esprits». Cette diabolisation illustre le refus d'abdiquer des faussaires. Malgré eux, une révolution des esprits est en marche. Puisse-t-elle se dérouler sans excès et sans heurts.

    Nerfs à vif


    La propagande des adeptes du parler faux est intacte. Les illusionnistes font passer le cogneur Joe Starr pour un modèle de civisme auprès des «jeunes», mais assimilent Nicolas Sarkozy à Jean-Marie Le Pen. Ils acquiescent quand Jamel Debbouze déclare «Je suis fier de mon appartenance» (Figaroscope du 21 décembre) mais hurleraient à la xénophobie si ce propos était tenu par un «Gaulois». Ils accablent la colonisation française mais chantent l'occupation musulmane de l'Andalousie.


    Ceux qui retrouvent la vue se lassent de ces bourrages de crâne et culpabilisations. Ils ne comprennent pas que le président Bouteflika choisisse de se faire soigner à Paris après avoir insulté la République pour sa présence passée en Algérie, comparant ses méthodes à celles des nazis. Ils s'interrogent sur les «blessures» des anciens colonisés, qui s'installent massivement en France pour y bénéficier de sa civilisation.


    Bref, les gens ne veulent plus être pris pour des poires. Y compris par une gauche qui s'entête à penser de travers. Une note des Finances fait apparaître (Le Point, 22-29 décembre) que 38% de la dette nationale sont dus aux coûts de la retraite à 60 ans, aux 35 heures et aux embauches supplémentaires de fonctionnaires. Après Hewlett-Packard et Bosch, c'est la société Fenwick qui propose de renoncer aux 35 heures pour préserver l'emploi.

    L'arrogance des «consciences» ne passe plus, auprès d'une population prête à reprendre son destin en main. Aussi faut-il redouter d'autres tensions, répondant à celles qui sont apparues l'année dernière, notamment à travers les conflits sociaux et le soulèvement des cités. Ces violences ont inspiré dernièrement les chasseurs à Rouen et les étudiants à Rennes, tandis que les usagers des transports ne cachent plus leur exaspération pour les revendications catégorielles. De part et d'autre, les nerfs sont à vif.

    Désirs et réalités

    Face à ce constat, la tentation est grande pour les autorités de relativiser l'insécurité. En novembre, des observateurs se disaient effarés par la haine de certains émeutiers, mentalement prêts à tuer. Une autre sauvagerie s'est manifestée dans le train Nice-Lyon, le 1er janvier. Une poignée de voyous a pu terroriser 600 passagers, en agressant deux femmes, dans l'indifférence des «droits-de-l'hommistes». A celui qui protestait, la racaille lançait : «Tu vas crever, t'es mort.»

    Or ces scènes inouïes n'ont donné lieu qu'à deux incarcérations. Et elles n'ont été rendues publiques, fortuitement, que mardi après-midi. Le jour même, le gouvernement décidait de suspendre l'état d'urgence : «La situation semble s'être largement apaisée» (Jean-François Copé). Dimanche, 425 voitures avaient néanmoins été brûlées, en augmentation de 27,6% par rapport au réveillon de 2005. Le gouvernement semble prendre ses désirs pour des réalités.

    Les raisons d'une absence

    De nombreux lecteurs se sont inquiétés de l'absence du bloc-notes (cinq semaines). En réalité, j'ai dû être hospitalisé le 26 novembre pour une opération relativement bénigne, qui a été suivie de complications. Dieu merci, tout est rentré dans l'ordre. Que ceux qui m'ont écrit leur soutien trouvent ici mes remerciements amicaux. Excellente année à tous.

    irioufol@lefigaro.fr

    By Anonymous Anonyme, at dimanche, 08 janvier, 2006  

  • Jean Jacques Rousseau
    Est mon heros,
    Une des lumieres
    Comme Robespierre
    Qui ont chante
    L’egalite

    By Anonymous Anonyme, at dimanche, 08 janvier, 2006  

  • Cher anonyme,
    Citer intégralement le bloc note de Rioufol pour le dénoncer me semble dangereux, il y a des jeunes qui nous lisent ! Or vous en préparez pas le lecteur ni n'analysez le texte comme le font leurs pédagogues de l'Education Nationale. Gare à l'amateurisme ! La didactique enseignée dans les IUFM ne s'improvise pas. Et pour vous encourager à revenir chez Charles, voici un temps fort médiatique que j'ai vécu hier à l'écoute d'RMC.

    Je cite Aziz, brillant ingénieur Français, 45 ans, parlant sans accent de Sharon : "je ne veux pas attaquer Sharon car il est malade et je veux respecter l'homme. C'est un assassin, responsable de Sabra et Chatila"... "le mur", "les palestiniens opprimés" ... "j'espère qu'il y aura bientôt enfin un dirigeant israëlien qui recherchera la paix."

    Prenez exemple sur ce scientifique éloquent de haut niveau. Le respect dû au malade n'exclut pas le RESPECT, le dialogue ferme et progressiste et les voeux de paix.

    By Anonymous Agathe, at dimanche, 08 janvier, 2006  

  • J'ai apprécié tous vos commentaires. Il faudra probablement emmener les classes à la Technoparade pour soutenir l'évènement, avec des bonbons et des DVD gratuits, on devrait pouvoir sensibiliser les adolescents à cette culture. Finalement on en revient toujours à un manque de moyens, de personnelS et de formation.

    Robert, 80% de CSG, mais avec des facilités de paiement. Je m'interroge aussi sur les possibilités de reprendre la nationalité des émigrés Français, à moins qu'ils n'y renoncent d'eux-même devant notre détermination.

    By Anonymous Agathe, at dimanche, 08 janvier, 2006  

  • Agathe (zeblouse), vous voulez accorder des facilités de paiement aux exploiteurs du peuple pour le paiement de la CSG. Mon premier mouvement a été de penser que vous êtes trop bonne avec eux. Mais cela dénote bien votre générosité de gauche, n'est-ce pas? Je me rends donc à vos sages édits.

    By Blogger Robert Marchenoir, at lundi, 09 janvier, 2006  

  • En ajoutant naze à Sarkosy, on arrive à Sarkonazi.

    Conïncidence ? Je ne crois pas.

    Comme je suis intelligent !

    By Anonymous Joël Tamère, at lundi, 09 janvier, 2006  

  • Agathe propose la participation à la technoparade. Moi, je suis pour un événement assez proche. Je propose que les classes de primaire participent à la gay pride. Afin de montrer aux enfants qu'il est tout à fait normal d'être homo, que la sodomie est normal et pour rencontrer des gens intelligents, ça les changerait de leurs parents hétéros réactionnaires.

    En plus, on pourrait leur faire rencontrer Daniel con Bendit qui aime beaucoup les enfants, surtout les petites filles de 12 ans, qui jouent avec sa braguette ...

    La gauche est pleine de modèles à suivre, alors pourquoi vit-on dans un monde aussi à droite ?

    J'espère que 2006, y'aura moins de flics dans les rues pour provoquer les immigrés, j'espere que le F-Haine va pas trouver ses 500 signatures pour etre foutu pour 2007, j'espere que les banlieues vont encore exploser pour montrer aux politiciens qu'ils souffrent, j'espere que pleins de trains seront pillés pour montrer le desespoir des immigrés à qui on a demandé de venir.

    Tout ce qui nous arrive est normal, c'était pas la peine d'appeller les immigrés si c'était pour les traiter comme ça !

    les français sont des criminels ! Un jour, j'espere qu'ils seront punis pour ça ! L'islam nous sauvera de notre culture criminelle !

    By Anonymous Agathe même nom, at lundi, 09 janvier, 2006  

  • Une année difficile, militante et progressiste s'annonce. Bonne année à tous!
    Que l'Esprit du Socialisme nous guide. Soyons dignes de l'énergie, la vitalité et la vaillance de nos jeunes!
    Organisons des techno-parades avec slogans progressistes et stands démonstratifs de sexualités nouvelles!
    Traquons les fascistes et autres cathonazis partout où ils se cachent, et n'hésitons pas, par exemple, à les dénoncer au MRAP par lettres anonymes (j'ai fait ça durant les vacances, c'était ma mission citoyenne)!
    Ouvrons-nous à l'Autre plus que jamais!
    Vive Charles, notre guide!
    Vive le socialisme!
    Vive cet Autre Monde qui luit déjà à l'horizon!
    Saluons notre victoire imminente!

    Nick L.

    PS: Douce Agathe, citer Rousseau tellement à propos, je n'en reviens pas. J'espère que vous participerez au stage "état de nature et socialisme d'état" que j'organiserai dès les beaux jours revenus et nous pourrons enfin jouer aux bons sauvages en échangeant quelques répliques de Bourdieu.

    By Anonymous Anonyme, at lundi, 09 janvier, 2006  

  • Nick L., le stage "état de nature et socialisme d'Etat", c'est une semaine naturiste?

    Approfondir la pensée-Bourdieu à poil dans l'herbe avec les militantes, c'est une super-idée...

    Où est-ce qu'on s'inscrit?

    By Blogger Robert Marchenoir, at lundi, 09 janvier, 2006  

  • "Finalement on en revient toujours à un manque de moyens, de personnelS et de formation."

    Oui, là est la clef, sans aucun doute. Ah la la, les temps sont durs...Mais nous y arriverons.

    Ah oui et comptez sur moi pour votre séminaire Nick L

    Sincèrement

    Jean François Minaudant

    By Anonymous Jean François Minaudant, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • Jean-François, Robert, vous serez les bienvenus et je tiendrai au courant tous les lecteurs et lectrices de Charles. Après le succès de la soirée métissage, en août dernier, nous avons bien décidé de remettre ça. Seulement, il nous faudrait encore pouvoir compter sur la présence de personnalités. Je ne sais pas si Julien sera disponible cette fois-ci, mais j'ai un contact avec Noël Mamère. Nous pourrions commencer le séminaire par un bon fauchage d'OGM, ensuite des intervenants pourront traiter de la bonté originelle de l'Homme et du grand Bien final qu'offre le Socialisme et qui pourra enfin supprimer les conséquences néfastes de plusieurs millénaires de civilisation occidentale.
    Nick L.

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • Nick, à la vue de ce merveilleux titre, "état de nature et socialisme d'état" il me prend l'envie de marcher à quatre pattes avec ségolène et tous nos amis.

    Aurez-vous Ségolène dans vos séminaires? Sans elle, le peuple n'est plus le même.

    By Anonymous Agathe, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • J'aimerais beaucoup que Ségo, en tenue d'Eve, se joigne à nos réjouissances progressistes. Malheureusement, il faut parfois être réaliste, et quoi qu'on puisse demander l'impossible, je ne sais si cette Grande Dame, cette Lumière du Peuple, pourra trouver le temps de se joindre à nous... Mais si nous souffrons de son absence, ce sera vous Agathe, notre Ségolène! Je vous ferai tresser une couronne de chanvre et vous pourrez monter sur mon dos.
    Nick L.

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • Ouais, Agathe, viens là qu'on se métisse !

    Bravo Charles !

    By Anonymous Mouloud, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • Excellente initiative Nick comme toujours. La soirée métissage fut une réussite et je suis déjà emballé à l'idée de profiter de ce séminaire pour restaurer le culte de l'Etre Suprême, (dont nous avons longuement discuté sur msn) à l'ancienne, sans chichi et dans le plus simple appareil.

    Reinhard

    Rassenmischung jetzt ! No pasaran !

    PS : Léni, si tu es dans le coin ?!...

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • Jeux suid prais affaire unne conphérance sure le Vaitement commme outy d'aupression reuligiheuse chai lai cathauliques. Entièrremand nud sella vat deu soa...

    By Anonymous François Franck, at vendredi, 13 janvier, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home