Pour un Autre Monde

lundi, janvier 09, 2006

Parce que c'était lui..

Je me réjouie que le double septennat de François Mitterand fasse aujoud'hui l'unanimité (l'Hunanité). Aprés 10 ans, il était grand temps que les polémiques partisanes se taisent enfin. Même la Droite reconnait l'exceptionnel envergure de Miterrand, et les sondages montre qu'il fut de tous les présidents de la Véme le plus aimé et le plus important.

Miterrand, rappelons nous, ce fut l'arrivé du disque laser, le cd, du magnetoscope, du four à micro-onde, de l'ordinateur, de Canal+, du minitel, du TGV, de Ariane, du plan "Informatique pour Tous", de la "capotte", du téléphone fixe pour tous, et s'il avait fait un troisiéme septennat, de l'Internet. Ce fut aussi la fin de la peine de mort -que les USA pratique encore, et un Progrés Social immense, la retraite à 60 ans. Ce fut aussi le SMIC augmenté de 35%, et les nationalisations. Ce furent les Grands Traveaux, dont Chirac tente en vain de copier la luxuriance avec son miteu musée des art premier, le Louvre, la Bastille, la Vilette, les Colonnes de Burennes, la Défense, le tunel sous la manche et l'entrée de l'Espagne dans le marché commun.

Il voulait "Changer la Vie", et sa victoire rendie la Voix au Peuple, accordant la majorité politique de ce pays avec sa majorité morale, et social. Oui, Mitterand, ce fut avant tous l'arrivé de la Moral en Politique. Bien sur, la Droite haineuse chercha à le comprometre dans des affaires sordides. Mais l'image de Miterrand n'en est que sorti plus grande, plus lumineuse. Certes, il n'a pas "changer la vie", et la "Génération Mitterand" le lui à parfois reproché. Mais je crois que la Gauche doit avant tous être Utopique et donner de l'Espoir au défavorisés. Oui, ses 110 propositions ont fait rêver les déshérités, et leur ont donnés du bonheur dans ce monde dur où le chomage, la crise, aller frapper. Ah certe, je crois que la Gauche doit être crédible et tenir ses engagements, et Mitterand teint ses 110 propositions. Il mit fin au quartier de haute sécurité, et libéra des géoles Bourgeoises les Résistants aux modéle Capitaliste. Il libéra la parole, grâce aux Radio Libre, et protégea le Devoir de Mémoire, grâce aux Lois Gayssots. Avec Mitterand, la Société est devenue plus Solidaire, et plus décomplexé. Nous nous sommes massivement Ouvert à l'Autre, sans arriéres pensées, et ce pays est devenue Pluriel et Multiple, riche de ses Différences. Des tabous sont tombés, comme l'Idéologie Mésofachiste du "respect" dû aux savoirs Bourgeois. Car c'est grâce à Miterrand que tous le monde à un diplôme de nos jours. Sans lui, la sélection eut perdurée, et avec elle, la domination de la Bourgeoisie.

Certes, Mitterand, génie protéiforme, n'a pas pût accomplit toute les réformes qu'il eut voulu. Sa politique de relance par la consomation, qui devait fonctionner, échoua. Pour une raison inconnue, les Patrons -pourtant des gens essentiellement cupides, et qui donc eussent dû réagir mécaniquement à l'odeur du Profit- ne firent rien pour tenter de le gagner. Aussi les Masses achetérent des magnétoscope japonais. Mais je ne crois pas que cela soit une raison pour abandonner cette théorie. On ne va tout de même pas abandonner la théorie qui est à la base de notre modéle Républicain pour des question d'opportunité. Il est évident que si l'Etat ne redistribu pas, l'économie ne peut pas fonctionner.

Je me souvient, ce soit de Mai 81, comme j'étais joyeux ! Je suis même parti place de la Bastille, avec deux bouteilles de champagnes sous les bras, fêter la victoire des humbles et des exploités, et surtout la défaite de la Bourgeoisie. Avec nous, la France sortait des ténébres. Car nous, le Peuple de Gauche, contrairement à la Droite, nous avions une connaissance profonde de la Dialectique Marxiste, de l'Oeuvre de Marx, et donc du Sens de l'Histoire. La Droite, elle, restait vautrée dans son inCulture crasse, son immoralisme, et sa propagande économiste. "Changer la Vie", c'était assez ambitieux. Seul des débiles complet pouvaient le prendre au pied de la lettre. Mais je suis fiére que la Gauche ait tenu ses promesses : elle à réalisé ce pour quoi les électeurs avaient voté.
C'était le bon vieux temps..

18 Comments:

  • Ah oui, c'est vrai, le CD... On l'oublie un peu vite, à l'heure du bilan de Mitterrand... C'est bon de remettre les pendules à l'heure.

    N'oublions pas la promotion de la bibliophilie. Or le livre, c'est la Culture.

    Et la promotion de la famille recomposée, grâce à Mazarine, qui a incontestablement ouvert la voie au mariage pluriel, à la parentalité différente, aux sexualités nouvelles, à l'adoption des gays et à toutes ces libérations du vieil ordre moral, pétainiste et poussiéreux.

    By Blogger Robert Marchenoir, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • d'autant que mazarine, reprenant le flambeau, a épousé un jeune immigré, une victime du néocolonialisme ambiant, de cette haine ordinaire des balncs français à laquelle elle oppose son sourir radieux et son bonheur de s'être ouverte à l'Autre, pas seulement en parole, mais aussi sexuellement.

    M. Jihesse

    PS : Meilleurs voeux à vous, Charles, et que votre oeuvre continue...

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • Mémoire trahie : Une visite dans une salle de classe du collège François Mitterrand dans le Nord, nous montre une vingtaine d'élèves de troisième parfaitement pâles et coiffés, ou l'on ne peut même pas deviner la présence d'un petit d'origine portugaise.

    Pauvre collège récupéré comme son héros par la bourgeoisie chrétienne. Une vie ne suffit pas pour se libérer de cette emprise !

    Espoir : cette vingtaine de témoins était seule à la sortie du collège immaculé. On peut espérer que la peinture était fraîche, que c'était une classe de latin, et que la majorité, toute autre, dormait ce matin-là, repue d’émotions nocturnes socialistes.

    By Anonymous Agathe, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • Et n'oublions pas de citer l'oeuvre MAJEURE de François Mitterrand, celle que le monde entier nous jalouse depuis : la création du Ministère du Temps Libre.

    Un militant Socialiste

    By Anonymous Anonyme, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • "....parti place de la Bastille avec deux bouteilles de champagne sous les bras." Sans préservatifs ? Charles, croyez-vous avoir été valorisé par le latex ? Pensez-vous que c'est à l'homme de les offrir ? Comment recevoir des billets ? Qui dira les insolubles questionnements de savoir-vivre que le magistère de Mittérand nous a posés ?

    Que de bons souvenirs, lorsque l'impertinence stimulait le génie créateur ! On a bien ri en chantant avec Elmer Food beat : "Le plastique c'est fantastique, le caoutchouc superdoux". Mais encore : "Moi ce que j'aime chez Daniela, c'est que l'on peut s'y mettre à trois. Elle est toujours d'accord, pour battre des records, hou, hou".

    La possible déception mittérandienne est là toute entière : le fantastique plastique et Daniela où l'on pourra un jour se mettre à trois. Certains ont fini par confondre avec Vanessa, leur voisine de ZEP (copyright). D'où l'aigreur, l'affreux malentendu.

    C'est pourquoi le courant poétique de Jack Lang est pour moi la seule prolongation possible à cette période faste.

    By Anonymous Agathe, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • Pugnace, acéré, éclairé et à contre courant de la bien pensance droitiste, votre billet me remplit d'aise, Charles, comme à chaque fois.

    Je mets en exergue cette Vérité Universelle :

    "Des tabous sont tombés, comme l'Idéologie Mésofachiste du "respect" dû aux savoirs Bourgeois. Car c'est grâce à Miterrand que tous le monde à un diplôme de nos jours. Sans lui, la sélection eut perdurée, et avec elle, la domination de la Bourgeoisie."

    Et ce sont des générations de bacheliers qui remercient le Président Mitrand ! Quelle réussite que ces 80% de réussite au bac. Dans notre société, oui 80% des jeunes gens sortent du lycée avec un diplôme en poche. Alors, certes les esprits chagrins diront encore que 20% ne l'ont pas ce fameux bac.

    Eh bien, je dis : relevons ce défi ! Voilà une voie qui ralliera à nous les suffrages des hésitants en 2007.

    100% de réussite au bac ! Vos enfants AURONT leurs bac !

    Je m'échauffe, pardonnez moi, mais il y a là un tel potentiel que l'enthousiasme ne peut que jaillir ! Espérons que nos Eclaireurs (Hollande et nos amis) sauront relayer cette aspiration.

    Et, par la suite, l'université leur ouvre grand ses portes et forme non plus des élites bourgeoises et puantes mais apporte la Connaissance chez nos chers jeunes français ou étrangers sans discrimination.

    Aussi, je ne peux être qu'abominé lorsque l'odieux Jean Marie Sarkozy propose la création d'un bac "métiers de la sécurité" ! Quelle infâmie ! Il tente de tirer à lui l'héritage du Président Mitrand en la mettant au service de sa répugnante propagande sécuritaire et liberticide.

    Sous couvert d'offrir à ces fameux 20% qui n'ont pas le bac le sésame tant convoité, c'est une générations de SS que Sarkozy nous prépare.

    Mes amis, levons nous ensemble contre cette poussée de fascisme !

    Je m'arrête là, mes nerfs sont en pelote et ma masseuse va me vilipender de m'être emporté ainsi.

    Avec vous,

    Jean François Minaudant

    By Anonymous Jean François Minaudant, at mardi, 10 janvier, 2006  

  • Le President Mitterand
    Notre plus grand resistant
    Un combattant au grand coeur
    Qui a des les premieres heures
    De notre sombre passe
    Decide de resister
    Par sa courageuse action
    Contre les deportations.
    Combien d’ames a-t-il sauve
    En ces terribles annees ?

    By Anonymous tumeur, at mercredi, 11 janvier, 2006  

  • Dites moi Jean François, un bac que 100% d'une classe d'âge posséderait, cela ne reviendrait-il pas à le brader ,et donc à lui ôter toute valeur ?
    Déjà qu'à 80% de réussite il ne vaut plus grand chose ...

    By Anonymous Schiz0idandr0id, at mercredi, 11 janvier, 2006  

  • pour vous un bien universel (100%) serait sans valeur ??!!!! alors que c'est au contraire parce que les bourgeois l'ont privatisé, et en privent les défaorisés, que le bac est sans valeur morale.

    s'il n'est pas universel, ayons le courage de dire "non au bac".

    M. Jihesse

    By Anonymous Anonyme, at mercredi, 11 janvier, 2006  

  • pardon d'insister, mais vous avez peut etre lu dans libé le témoignage de cette jeune fonctionnaire du service public de l'éducation, qui attaque l'education nationale. elle a reconnu que son "agresseur" (en fait une victime de la violence sociale capitaliste) n'était pas celui à qui elle en voulait. ce sont en réalité les sous effectifs de la fonction publique qui sont en cause.

    on peut juste regretter que cette jeunne femme ait attaqué notre chère educ nat' plutot que les vrais responsables, les gens de droite, qui depuis des années votent pour des gouvernements illégitimes qui réduisent les effectifs, ou du moins ne les augmentent pas aussi vite que la violence capitaliste aggravée le nécessiterait.

    M. Jihesse

    By Anonymous Anonyme, at mercredi, 11 janvier, 2006  

  • "s'il n'est pas universel, ayons le courage de dire "non au bac"."

    Ne renonçons pas à nos Grandes Utopies, M Jihesse...

    By Anonymous Jean François Minaudant, at jeudi, 12 janvier, 2006  

  • Vichy, la Francisque reçue de Petain, les écoutes téléphoniques, l'ami Bousquet, les dévaluations du Franc, les bulletins de santé mensongers... c'était le bon vieux temps

    By Blogger 2000 milliards d'Euros, at jeudi, 12 janvier, 2006  

  • quelle francisque ?

    et pourquoi nous parlez-vous de votre "ami Bousquet" ?

    Vous délirez mon ami...

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 12 janvier, 2006  

  • Si c'est pour ressasser la vielle propagande de la Droite, c'est pas la peine on connait déja.
    Avec Miterrand, la France était respecté et Solidaire, l'Egalité progressée, tandis qu'avec la Droite, ce ne sont que manoeuvres pour enrichir toujours plus ses copain les Patrons et affaiblir les juste revendication des travailleurs de la fonction public.

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 12 janvier, 2006  

  • "Dites moi Jean François, un bac que 100% d'une classe d'âge posséderait, cela ne reviendrait-il pas à le brader ,et donc à lui ôter toute valeur ?"

    Comment ca ? Apporter la Culture aux Jeunes, c'est sans valeur pour vous ???

    Tout au contraire, il faut aller plus loin, et le PSF vise maintenant un objectif plus ambitieux : 80% de Deug.

    By Blogger Charles Legrand, at jeudi, 12 janvier, 2006  

  • "Tout au contraire, il faut aller plus loin, et le PSF vise maintenant un objectif plus ambitieux : 80% de Deug."

    Bravo Charles !
    J'ai de plus en plus le sentiment qu'un grand destin vous est promis. Et si Ségolène n'était peut être pas celle que nous attendions tous..
    Il est en tout cas certain que le Président Mitrand serait honoré d'avoir un successeur de votre qualité. Vous m'excuserez auprès de votre modestie.

    Gauche oui !

    Jean François Minaudant

    By Anonymous Jean François Minaudant, at vendredi, 13 janvier, 2006  

  • "d'autant que mazarine, reprenant le flambeau, a épousé un jeune immigré"

    Ha non, ce sont ses parents, voir ses grands parents qui ont immigrés....
    C'est un francais, né en France qu'elle a épousée

    Meme lorsque l'on essaye de jouer les gauchistes les réfléxes discriminatoires font surface....édifiant.....

    By Anonymous Anonyme, at jeudi, 26 janvier, 2006  

  • "C'est un francais, né en France qu'elle a épousée "

    Ne jamais écouter TF1 ou lire le Figaro, car voila à quelle erreures ils conduisent même les plus vigilants.

    By Blogger Charles Legrand, at jeudi, 20 avril, 2006  

Enregistrer un commentaire

<< Home